Robert Laflamme
jeudi, 18 avr. 2013. 23:46

MONTRÉAL - « Un pas dans la bonne voie », ont dit le gardien Carey Price et le capitaine Brian Gionta, en commentant la victoire de 3-2 contre le Lightning de Tampa Bay, jeudi. Michel Therrien a relevé plusieurs aspects positifs dans la première victoire en quatre matchs des siens - la première après la qualification de l'équipe aux séries éliminatoires.

« Notre persévérance, nous voulions prendre les devants et nous l'avons fait; la performance de Carey Price qui a été un facteur énorme; et j'ai apprécié le changement apporté dans le trio de Tomas Plekanec, avec Gionta, en y greffant Max Pacioretty qui a amené beaucoup de vitesse », a souligné l'entraîneur du Canadien.

Therrien a parlé d'une grosse victoire pour la confiance du groupe, à une dizaine de jours du début des séries éliminatoires. Puis, il est revenu sur la performance de Price, en se disant fier et satisfait de l'avoir vu revenir plus fort à la suite des problèmes qu'il a éprouvés dans les trois derniers matchs.

« Il a fait des arrêts importants et il a été chanceux par moments, mais vous avez parfois besoin de chance pour gagner des matchs. J'ai toujours pensé ça, et ce soir la chance nous a favorisés. Nous en avons profité. »

Therrien a expliqué qu'on a tenté de remonter le moral des joueurs, en mettant l'accent sur les choses positives qu'ils faisaient. Selon lui, l'équipe n'était pas si mauvaise qu'elle l'était, même si elle accordait beaucoup de buts.

« Quand j'ai analysé la défaite de mercredi à Pittsburgh (6-4), j'ai réalisé que le score reflétait mal ce qui s'était réellement passé. C'est ce que nous avons expliqué aux joueurs avant le match. Nous leur avons dit de rester positifs et de s'attarder davantage à leur rendement qu'au résultat. »

Le jeu de puissance, qui n'avait pas fait d'étincelles jusque-là, a fait la différence à un moment crucial, à sa sixième tentative.

« Les unités spéciales, c'est une question d'exécution. Avant qu'on marque, l'exécution faisait défaut. Nous avons tout de même réussi à marquer grâce à un bel effort individuel de Gionta et un beau jeu de (Yannick Weber), qui s'est appliqué à envoyer la rondelle vers le but. Nous allons pratiquer cet aspect au cours de la dernière semaine d'activités. »

Soulignant que l'équipe en était à son quatrième match en six soirs, Therrien a déploré qu'il manque de temps afin de peaufiner les stratégies. Comme le Tricolore est de retour en action samedi, il a jugé préférable d'accorder une journée de congé à ses troupiers, vendredi, plutôt que de tenir une séance d'entraînement.

« Nous avons vidé le réservoir en troisième période et trouvé une façon de l'emporter », a-t-il mentionné.

« Le calendrier est tellement exigeant physiquement. La ligne, vous la tracez où? », a-t-il continué, au sujet du congé de vendredi. « Nous voulons continuer de nous améliorer, mais en même temps il faut aller puiser de l'énergie à quelque part. Ça n'a pas de sens. »

Le Canadien obtiendra du renfort contre les Capitals de Washington, samedi. Therrien a confirmé que Brandon Prust (épaule), qui aurait pu jouer jeudi, sera de retour dans la formation. Le défenseur Raphaël Diaz (commotion cérébrale), et l'attaquant Colby Armstrong (jambe), qui a failli revenir au jeu jeudi, pourraient être de la partie.