Robert Laflamme
jeudi, 19 sept. 2013. 11:00 (Dernière mise à jour: jeudi, 19 sept. 2013. 14:49)

BROSSARD - Marc Bergevin sait de quoi il parle quand il dit qu'une équipe n'a jamais trop de profondeur en défense. Le directeur général du Canadien a vu trois défenseurs se blesser au cours des deux derniers jours.

Davis Drewiske s'est retrouvé sur le carreau pour une période d'environ un mois en raison d'une blessure à une épaule, tandis que Francis Bouillon est incommodé par une légère blessure au bas du corps, a-t-on laissé savoir jeudi.

La veille, Douglas Murray avait dû s'absenter pour la même raison.

« Francis et Douglas vont être de la formation pour notre premier match le 1er octobre, a avancé l'entraîneur Michel Therrien. On parle de blessures de camp d'entraînement. Ce n'est rien de majeur. Nous voulons juste nous assurer qu'ils n'aggraveront pas leur mal et qu'ils seront en pleine forme en début de saison. »

La blessure que Drewiske s'est infligée au cours de la séance d'entraînement de mercredi est plus sérieuse.

Si on ajoute au trio les noms de Nathan Beaulieu et d'Alexei Emelin, blessés, le Tricolore a uniquement huit défenseurs en santé au camp, d'où l'importance d'avoir beaucoup de défenseurs dans l'organisation, comme l'a rappelé Therrien. Beaulieu, qui s'entraîne au sein du groupe des aspirants, est en voie de rétablissement d'une blessure à une épaule subie au cours du premier match intra-équipe du camp tandis que Emelin récupère d'une opération à un genou.

« Des blessures de camp d'entraînement »
« Des blessures de camp d'entraînement »

On a donc rappelé en renfort Darren Dietz, qu'on avait retranché lundi en même temps que 13 autres joueurs.

« Il a fait un virage en U à Kingston (en Ontario), a lancé Therrien. Il n'avait même pas son équipement avec lui. »

« J'ai dû utiliser une paire de patins de Travis Moen et tout le reste de l'équipement était neuf », a mentionné Dietz, qui était en route vers Hamilton.

« On m'avait dit lundi soir de continuer de travailler fort et de rester positif, et qu'on me rappellerait peut-être à un moment donné. Je ne pensais pas que ça arriverait aussi vite! »

L'absence des vétérans Bouillon et Murray va lui redonner la chance ainsi qu'à Magnus Nygren, qu'on connaît moins, et à Greg Pateryn de prendre part à quelques matchs préparatoires additionnels.

Septième défenseur

La perte de Drewiske, elle, entrouvre la porte à Jarred Tinordi, âgé de 21 ans, qui voit ses chances augmenter de commencer la saison avec le grand club, comme septième défenseur. À moins qu'on juge qu'il soit préférable pour son développement qu'il joue sur une base régulière à Hamilton.

« C'est une décision que nous aurons à prendre. Le camp suit son cours, nous n'avons pas à la prendre tout de suite », a dit Therrien.

Quand on lui a demandé s'il estime que Tinordi est prêt à faire le saut dans la LNH, il a répondu qu'il est trop tôt pour l'avancer.

Entre les lignes, on comprend que le jeune Américain n'a pas convaincu les dirigeants qu'il peut déloger le vétéran Murray pour le poste de sixième défenseur.

Pateryn fait bien

Comme septième défenseur, on pourrait aussi décider de garder Pateryn, un peu plus expérimenté que Tinordi à l'âge de 23 ans.

Therrien a eu de bons mots à l'endroit de celui que le Tricolore a acquis des Maple Leafs de Toronto dans l'échange de Mikhail Grabovski, en 2010.

« Il s'est grandement amélioré depuis un an, a-t-il argué. La saison passée chez les Bulldogs de Hamilton lui a été très bénéfique. On voit qu'il est plus confiant, plus mobile. Il est meilleur sur le plan de l'exécution avec la rondelle. »

Mayer au ballotage

Robert Mayer a été soumis au ballotage.

Le gardien de 23 ans a disputé 38 matchs la saison dernière avec les Bulldogs de Hamilton, terminant la saison avec une fiche de 16 victoires et 17 défaites.

Le Tchèque a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,93 en plus de conserver un pourcentage d'arrêts de ,908 au cours de cette période.

Les trios à l’entraînement :

Pacioretty-Desharnais-Brière
Bourque-Plekanec-Prust
Galchenyuk-Eller-Gallagher
Moen-White-Blunden
Bournival-St. Pierre-Gionta

Markov-Diaz
Gorges-Subban
Tinordi-Pateryn
Dietz-Nygren

Formation des Canadiens vendredi face aux Hurricanes de la Caroline

30 – BUDAJ
35 – TOKARSKI

24 – TINORDI
26 – GORGES
36 – NYGREN
64 – PATERYN
76 – SUBBAN
84 – DIETZ

8 – PRUST
25 – McCARRON
27 – GALCHENYUK
37 – DUMONT
38 – COLLBERG
45 – BLUNDEN
49 – BOURNIVAL
51 – DESHARNAIS
60 – THOMAS
67 – PACIORETTY
72 – TARNASKY
82 – HOLLAND