RDS.ca dimanche, 17 juin 2012. 09:02

Notre collègue Stéphane Leroux poursuit son top 10 des meilleurs espoirs en prévision du prochain repêchage. Au cinquième rang, on retrouve l'attaquant des Remparts de Québec, Mikhail Grigorenko.

Afin de consulter les positions 30 à 6, nous vous invitons à consulter le plus récent blogue de Stéphane.

Le grand russe Mikhail Grigorenko a connu une saison du tonnerre avec les Remparts de Québec, récoltant 40 buts et 45 mentions d'aide en 59 matchs. Des chiffres qui ont permis au numéro 25 des Remparts d'être sélectionné recrue par excellence au hockey junior canadien.

Certains recruteurs affirment que Grigo a perdu des points en fin de saison en raison de son rendement en dents de scie lors des séries éliminatoires. On a par la suite appris que Grigorenko souffrait d'une mononucléose.

Aux dires de plusieurs recruteurs, l'attaquant des Remparts a un flair offensif et une vision du jeu hors du commun. Il sera assurément meilleur en évoluant avec de meilleurs joueurs, car quelques fois il complète des passes qu'un joueur moyen n'arrive pas à prévoir.

À 6 pieds 3 pouces et 200 livres, Grigorenko a déjà le physique de l'emploi, mais certains questionnent son éthique de travail et le fait qu'il est un joueur russe, qui peut décider de tourner le dos à la LNH un jour, rendent certaines équipes hésitantes à son sujet.

Si à un certain moment on se disait qu'il pourrait jouer dans la LNH dès l'an prochain, la plupart des observateurs s'accordent maintenant pour dire qu'une autre saison à Québec lui ferait le plus grand bien. La centrale de recrutement de la LNH le place au 3e rang en Amérique du Nord.