mercredi, 28 déc. 2011. 10:00

Je suis surpris de la victoire sans équivoque du Canadien contre les Sénateurs, mais je suis surtout content pour eux. Toutefois, il faut avouer que le gardien des Sens Craig Anderson n'a pas été très bon alors que Carey Price a été solide.

Le Canadien avait besoin d'une petite dose de chance pour se sortir du marasme et il en a profité. Je pense que Randy Cunneyworth a fait des changements de trios profitables et les joueurs ont réagi de façon positive à cette stratégie.

Vous comprendrez que les entraîneurs ne peuvent pas envoyer tous les joueurs décevants dans les gradins parce qu'ils n'ont pas assez de remplaçants! Cunneyworth a assumé ses décisions, il voulait brasser son équipe et il l'a fait. Espérons maintenant que le Canadien soit lancé pour une séquence de cinq victoires pour compenser celle de cinq défaites.

J'avoue que les changements effectués par l'entraîneur du Canadien pouvaient surprendre notamment parce qu'il a démantelé la combinaison de David Desharnais avec Erik Cole. Desharnais a été un peu défavorisé en perdant du temps de glace, mais il comprend aussi que ce n'est pas un acquis de jouer sur le premier trio. Cunneyworth a décidé d'essayer un joueur plus imposant physiquement comme Lars Eller et ce dernier a bien rempli sa mission.

Ça ne veut pas dire que ça restera ainsi aussi, mais quand tu es désespérément à la recherche d'une victoire, tu ne demandes pas l'opinion des joueurs; tu prends les décisions qui s'imposent à ton avis.

En même temps, Desharnais a aidé Michael Cammalleri à produire. Le numéro 13 du Canadien est un marqueur et ça ne fonctionnait pas pour lui. Pour obtenir des résultats, il a besoin d'un bon passeur ce qu'est Desharnais alors l'idée était intéressante.

De plus, Louis Leblanc s'est bien comporté avec eux. Ça ne paraît pas trop, mais il achète du temps avec le Canadien en accomplissant du travail efficace.

En ce qui concerne le retour de P.K. Subban dans la formation, je crois qu'on lui en demande beaucoup et ça ne se concrétise pas toujours pour lui cette saison. Je crois que ce serait préférable de réduire son temps d'utilisation pour lui permettre de connaître du succès. Il a amassé un but et deux aides contre les Sénateurs, mais il a aussi commis des revirements sauf que ç'est moins apparent quand il ajoute son nom à la feuille de pointage. Bref, il a répondu aux attentes de son entraîneur et c'est excellent pour l'organisation.

Je présume que ça sera difficile de changer une combinaison gagnante si bien que Yannick Weber et Chris Campoli pourraient être encore laissés de côté jeudi. De plus, Raphael Diaz a inscrit trois passes alors ça fonctionne pour lui. À vrai dire, je regarde plutôt du côté de Hal Gill pour les matchs qui s'en viennent. Peut-il disputer toutes les rencontres sans pénaliser la brigade défensive du Tricolore? Campoli pourrait le remplacer à l'occasion, mais il n'a pas été assez efficace depuis son retour pour que ce scénario se produise. C'est un dossier à suivre et on verra comment Gill réagira lors des prochains matchs.

À la suite de cette victoire, j'aimerais que le Canadien démontre de la continuité et de la constance dans son rendement. Je voudrais que le jeu de puissance fonctionne davantage, je souhaiterais que Cole continue de foncer vers le filet et j'aimerais voir Max Pacioretty disputer du meilleur hockey lui qui semble se chercher depuis quelques parties. En fait, il doit s'inspirer de Cole pour le style de jeu à déployer.

Bien sûr, si l'équipe pouvait gagner en confiance, ce serait un atout énorme pour Cunneyworth.

La situation de Sidney Crosby

Évidemment, je trouve ça dommage d'entendre que Sidney Crosby soit encore ennuyé par des symptômes reliés aux commotions cérébrales. C'est aussi triste pour la LNH et ses partisans qui sont privés du meilleur joueur.

Toutefois, le plan de match demeure de contrer les joueurs adverses ce qui implique plusieurs contacts. Son passé lié aux commotions l'expose à en subir davantage et ça risque d'être ainsi pour le reste de sa carrière.

Ceci dit, je ne crois pas que ça veut dire qu'il ne reviendra pas au jeu cette saison. Je ne pense pas que les Penguins prendront une décision hâtive. Ils vont plutôt lui laisser du temps et agir avec précaution.

C'est évident que les Penguins et leurs médecins sont conscients que son cas est fragile et ils ne prendront aucun risque.

*Propos recueillis par Éric Leblanc