RDS.ca mercredi, 9 mars 2011. 22:35

Vingt-quatre heures après avoir été victime d'une mise en échec dangereuse de Zdeno Chara, l'attaquant du Canadien Max Pacioretty s'est confié à notre journaliste Renaud Lavoie.

Pacioretty a tenu à rassurer les partisans de l'équipe en indiquant qu'il se sent bien, mais qu'il est surtout dégoûté par la décision de la Ligue nationale de hockey de ne pas suspendre le défenseur format géant des Bruins de Boston.

Le joueur recrue originaire du Connecticut aurait aimé avoir la chance de livrer sa version des faits à la ligue, car il affirme ne jamais avoir « été en mesure de me défendre ». Il explique que Chara a mis sa main sur sa tête et qu'il ne pouvait plus bouger.

*Pour lire l'entrevue de Renaud Lavoie avec Max Pacioretty, consultez son blogue