jeudi, 15 avr. 2010. 13:40

Si l'on se fie au classement général en saison régulière la logique a été respectée puisqu'on retrouve, dans le carré d'as, les quatre équipes qui ont obtenu le plus de points. Ces quatre formations sont aussi celles qui ont connu le plus de succès depuis la fin de la période des transactions le 8 janvier dernier.

Bref pour tous les preneurs aux livres, amateurs et pseudo-experts la tache de prédire ce qui va se passer à compter de demain est bien difficile. Les amateurs de hockey junior du Nouveau-Brunswick rêvent d'une finale St-John contre Moncton, ceux du centre du Québec et de la région des Bois-Francs souhaitent exactement le contraire.

1-SAINT-JOHN (109 pts) vs 4-VICTORIAVILLE (95 pts)

Les Seadogs de Saint John ont été réguliers depuis le début de la saison et cette régularité s'est poursuivie dans les deux premières rondes éliminatoires. Les champions du calendrier régulier forment l'équipe la plus jeune du carré d'as, mais certainement pas celle avec le moins de talent. Les jeunes loups de mers semblent en mission à commencer par Jonathan Huberdeau, la recrue de 16 ans, qui compte déjà 9 buts à sa fiche en 9 matchs des séries. Le travail des autres jeunes de 17 ans Galiev, Jurco et Beaulieu est aussi très impressionnant.

Évidemment si une équipe junior veut gagner elle doit aussi obtenir l'appui de ses vétérans et les Kirkpatrick, Hoffman, Petersen et Cousineau sont la depuis le début du tournoi printanier. Les Seadogs formaient la plus belle machine offensive du circuit en saison régulière et le travail s'est poursuivi en séries avec 47 buts en 9 matchs. Si on avait à choisir un joueur par excellence des séries après deux rondes, le titre reviendrait sans aucun doute à Kevin Poulin des Tigres de Victoriaville. Le gardien de 19 ans a été très solide n'accordant que 19 buts en 10 matchs jusqu'ici. Bien appuyé par sa défensive, Poulin a su se lever lors du 4e match contre Shawinigan en première ronde et depuis il a signé 7 victoires de suite. Poulin sera rudement mis à l'épreuve contre les Seadogs.

L'attaque massive des Tigres a fait beaucoup de dégâts depuis le début des séries grâce aux Devos, McIsaac, Chouinard. Les jeunes que sont Maillet et Dubé ont aussi apporté leur contribution. Le retour surprise de Keven Dupont à la ligne bleue des Tigres se veut certes un avantage pour la troupe de Yanick Jean, lui qu'on disait fini pour l'année. Les Tigres devront toutefois en obtenir un peu plus de leur filière tchèque « Kubalik-Nestrasil ». Nestrasil n'a que trois points depuis le début des séries. Il est aussi à souhaiter que Brandon Hynes retrouve la forme.

Les unités spéciales des Tigres excellent en séries autant en avantage qu'en désavantage numérique. En principe les Seadogs devraient être considérés favoris, vu leur nombre de points, mais de la façon dont Kevin Poulin se comporte présentement les Tigres pourraient « surprendre » Saint John dans ce duel qui sera disputé selon la formule 2-3-2 ce qui pourrait avantager les Tigres advenant un gain dans les deux premiers matchs à Saint John. VICTORIAVILLE EN SIX

2-DRUMMONDVILLE (104 pts) c. 3-MONCTON (102 pts)

Plusieurs observateurs croient que le gagnant de cette série demi-finale représentera la LHJMQ à la coupe Memorial. C'est bien possible… chose certaine ces deux formations sont les plus solides depuis le début de l'année 2010. Drummondville n'a pas perdu un match à domicile depuis le 23 janvier, justement contre Moncton, alors que les Wildcats ont accordé deux buts ou moins 24 fois dans leur 37 dernières sorties.

Ce duel mettra en vedette les deux premiers compteurs de la LHJMQ cette année Sean Couturier et Nicolas Deschamps, cet affrontement mettra aussi en présence les deux meilleurs gardiens des deux dernières saisons dans le circuit soit Nicola Riopel et Jake Allen. Cette série se veut aussi un duel entre les deux premiers choix de la séance de sélection midget de 2008 Brandon Gormley et Sean Couturier. Faut-il le rappeler ces deux formations avaient ratés les séries en 2007-2008 et depuis ces deux équipes viennent de « coller » deux saisons de 100 points au classement.

Drummondville peut compter sur 12 joueurs, qui ont gagné la Coupe du Président l'an dernier, une expérience certes non négligeable. Si les Voltigeurs veulent gagner cette série, il faudra que leur attaque massive se mette en marche (16,7%) seulement au cours des deux premières rondes. Il faudra aussi que Jake Allen soit meilleur qu'il ne l'a été face à l'Oceanic de Rimouski. Nicola Riopel est solide devant sa cage et le système défensif des Wildcats est très hermétique. Un beau test pour la grosse attaque des Voltigeurs. Cette série emploiera la formule 2-2-1-1-1 ce qui devrait aider les Voltigeurs, qui possèdent l'avantage de la glace. Ce sera serré, il devrait y avoir au moins 2 matchs en prolongation, mais Drummondville devrait l'emporter par un nez. DRUMMONDVILLE EN SEPT

Prédictions de Stéphane Leroux (2 premières rondes) : 12 sur 12!