vendredi, 17 févr. 2012. 14:09

La transaction qui a envoyé Hal Gill avec les Predators de Nashville est excellente pour le Canadien. Blake Geoffrion avait été un deuxième choix au repêchage. En plus, le Tricolore obtient un choix de deuxième ronde et Robert Slaney.

Je trouve que le directeur général des Predators, David Poile, a été très généreux. C'est plutôt rare quand ça concerne le Canadien. Le choix de deuxième tour au repêchage est excellent aussi. Puis, Geoffrion a 24 ans et comme certains joueurs du Canadien de l'édition actuelle, il pourrait se développer sur le tard. On ne sait jamais.

L'émergence des jeunes défenseurs a aussi incité la direction du Canadien a échangé Gill. Alexei Emelin et Raphael Diaz ont pris leur place. Il y a déjà P.K. Subban et Josh Gorges qui sont établis. Puis, Andrei Markov devrait effectuer un retour au jeu la saison prochaine. Dans les rangs inférieurs, il y a Nathan Beaulieu qui pousse dans le dos sans oublier que Yannick Weber est avec l'équipe. L'équipe va peut-être profiter du marché des joueurs autonomes l'été prochain pour acquérir un vétéran à la ligne bleue.

À mes yeux, la transaction n'est pas le signe que Pierre Gauthier sera vendeur d'ici la date limite des échanges le 27 février prochain. Vendeur ou pas, j'aurais laissé aller Gill, tout comme je me départirais de Chris Campolis et de Scott Gomez. C'est un gars comme Travis Moen que je ne veux pas voir partir. Si la direction veut garder Andrei Kostitsyn, qu'elle le signe maintenant.

S'il endosse l'uniforme du Canadien, Geoffrion deviendra le joueur d'une quatrième génération à jouer avec ce club après son arrière-grand-père Howie Morenz (1923 à 1934 et 1936-37), son grand-père Bernard Geoffrion (1948 à 1964) et son père Dany Geoffrion (1979-80), qui ont tous porté les couleurs du Tricolore. C'est une belle histoire. Il a été assigné aux Bulldogs de Hamilton et j'ignore si on va lui donner la chance de jouer avec le grand club d'ici la fin de la saison.

Gill n'est pas un mauvais joueur, mais est-ce qu'il aurait permis au Canadien de participer aux séries ou de faire un bout de chemin en séries. Sans chercher à le dénigrer, je pense qu'il ne cadrait simplement plus dans les plans du Canadien parce que les jeunes défenseurs de l'équipe font du bon travail. Sans oublier que Frédéric St-Denis fait du bon boulot avec les Bulldogs.

Gill est un rouage important en désavantage numérique. C'est un bon gars et le Canadien perd un gros morceau dans le vestiaire. Mais à un certain moment, il faut cesser de parler du vestiaire et commencer à parler de ce qui se passe sur la glace. Gill est un cinquième ou un sixième défenseur qui commence à viellir. Je persiste à dire qu'il a rendu de bons services au Canadien et qu'en retour de ses services, l'équipe a obtenu quelque chose de bien.

Gill était vu comme le grand frère à Subban. C'est Gorges qui joue maintenant avec le 76 et il deviendra peut-être le petit frère de Subban. Puis, à un certain moment, il faut que Subban grandisse. Il a été bien guidé par Gill, qui a bien joué son rôle de vétéran. En l'absence de Markov, son expérience a été importante pour le Canadien cette saison.

*propos recueillis par Robert Latendresse