RDS.ca,
mardi, 6 juil. 2010. 16:47

Le directeur général du Canadien Pierre Gauthier a rencontré les médias dans le cadre du camp de perfectionnement de l'organisation et il a expliqué qu'il avait été plutôt discret sur le marché des joueurs autonomes parce qu'il souhaitait compter sur le même noyau de joueurs en vue de la prochaine saison.

Après avoir convaincu Tomas Plekanec d'accepter un contrat à long terme avec le Tricolore, Gauthier a concentré ses efforts à embaucher le gardien d'expérience Alex Auld en plus d'accorder un contrat d'une saison au jeune centre de 23 ans, Dustin Boyd.

«Notre formation doit continuer à s'améliorer et ça doit surtout venir de l'intérieur. Nous avons récolté le fruit de notre travail seulement à la fin de la saison», a raconté Gauthier. «On voulait revenir avec le même noyau qui a bien fonctionné durant les séries. C'est pour cela que nous avons réglé le dossier de Tomas Plekanec ce qui a calmé les choses.»

Le Canadien a d'ailleurs avisé les quatre joueurs autonomes sans compensation Dominic Moore, Glen Metropolit, Marc-André Bergeron et Paul Mara qu'ils ne recevront pas d'offre pour le moment. Le dirigeant du CH ne ferme toutefois pas la porte à d'autres changements.

«Le magasinage ce n'est jamais fini, c'est 365 jours par année. On regarde les occasions d'améliorer notre équipe au niveau du personnel, mais on est satisfait de la composition de notre équipe.»

Au cours de la prochaine année, Gauthier apprendra à travailler encore plus étroitement avec Geoff Molson qui deviendra le nouveau président du Canadien à partir du 30 juin 2011. Le DG du Canadien n'est pas du tout inquiet par rapport à cette transition.

«Depuis que je suis en poste, je travaille avec Pierre Boivin, mais Geoff est également présent et j'ai appris à le connaître», a-t-il soutenu.

Gauthier est confiant de jouir de la même latitude dans ses décisions hockey même si le futur président porte également le chapeau de propriétaire.

«Je connais bien Geoff et la manière dont il fonctionne. Il a participé beaucoup au fonctionnement de l'équipe depuis qu'il est propriétaire et j'ai bien confiance parce que je m'entends très bien avec lui. On fonctionne avec un plan établi et je n'ai aucune inquiétude à ce sujet», a ajouté Gauthier.

Les nouvelles acquisitions Eller, Boyd et Auld

Ce camp de perfectionnement de quatre jours du Canadien accueille 23 joueurs dont Lars Eller qui a été obtenu en retour de Jaroslav Halak.

«On va apprendre à mieux le connaître, il est encore jeune», indique Gauthier. «Ce camp n'est pas un endroit pour évaluer les chances des joueurs de faire l'équipe ou non cette année.»

Grâce à la transaction de Sergei Kostitsyn, Gauthier a retenu les services de Dustin Boyd et il prétend que ce dernier n'a pas atteint son plein potentiel.

«Il a des chances de devenir un joueur plutôt complet dans la LNH et il a assez d'habiletés pour bien se débrouiller. Il n'a pas encore atteint le maximum de ses possibilités et nous sommes confiants qu'il puisse continuer à s'améliorer.»

Si Boyd est demeuré à Montréal, le gardien Dan Ellis a plutôt choisi l'organisation du Lightning de Tampa Bay pour poursuivre sa carrière, mais le Canadien semble satisfait d'avoir arrêté son choix sur Auld.

«Nous avons discuté avec Dan, mais nous avions d'autres options. Alex Auld est un bon gardien avec beaucoup d'expérience et il jouait beaucoup de matchs il n'y a pas si longtemps (43 matchs avec les Sénateurs en 2008-09). C'était important pour nous d'obtenir un gardien expérimenté», a précisé Gauthier.

Ces sujets peuvent être classés dans la section des dossiers réglés, mais le directeur général n'a pas complété toutes ses démarches. Gauthier préfère cependant demeurer discret sur les négociations qui se déroulent avec Carey Price et Maxim Lapierre et il emploie la même approche quant à l'entraîneur qui succèdera à Guy Boucher à la barre des Bulldogs de Hamilton.

«C'est semblable aux joueurs autonomes avec compensation, on travaille sur ce sujet et nous arriverons à une annonce. Je ne peux pas me permettre de dire où je regarde par respect pour les candidats», s'est contenté de déclarer Gauthier.