lundi, 18 févr. 2008. 16:10

Depuis quelques jours circule le nom de Martin Havlat. Est-ce une simple rumeur ou encore une forte possibilité?

Eh bien, après vérification auprès de deux sources, on peut confirmer que les Blackhawks ont déjà été contactés par quelques formations, dont celles de la région de New York, afin d'en savoir un peu plus concernant cette rumeur. Et la réponse de la formation de Chicago était simple : tous nos joueurs sont disponibles, sauf les jeunes comme Patrick Kane, Jonathan Toews et Brent Seabrook.

Ça, c'est la réponse officielle et elle est quand même surprenante. Havlat peut facilement transformer une équipe moyenne en une équipe dangereuse en raison de son grand talent. Il doit surtout être très bien entouré et éviter les blessures comme c'est le cas au cours des deux dernières saisons. Pour ceux qui se demandent si le Canadien a contacté les Hawks concernant Havlat, la réponse est non, ce qui est dommage puisque Havlat est un amoureux de la ville de Montréal où il passe tous ses étés.

Mais soyons francs, si Havlat est échangé à la fin du mois, ce serait quand même surprenant. Il faut plutôt regarder du côté de Robert Lang, Martin Lapointe et Yanic Perreault, chez les Blakhawks, qui eux risque fortement d'être échangés le 26 février.


Hossa attire beaucoup de regards

Le dossier de Marian Hossa est toutefois bien différent. D'abord parce que plusieurs formations participent au derby afin de mettre la main sur lui et ensuite parce que Hossa deviendra joueur autonome sans compensation à la fin de la saison. On parle beaucoup de Montréal qui est au cœur de la course pour mettre la main dessus. Mais il y a une équipe qui a compris qu'elle pouvait faire beaucoup de ravages avec Marian Hossa dans sa formation : les Penguins.

La direction de la formation de Pittsburgh a décidé au cours des derniers jours de tenter sa chance et de lancer quelques perches au directeur général des Thrashers, Don Waddell.

D'ailleurs, c'est à son grand plaisir. Il peut maintenant être assuré d'obtenir un joueur qui va pouvoir l'aider immédiatement, un jeune prospect et un choix au repêchage.

La course est donc lancée dans ce dossier et que le meilleur gagne.


Vincent Lecavalier ne veut pas être échangé

Encore une fois on a eu droit à de grosses déclarations sur Vincent Lecavalier et cette fois, les rumeurs viennent de la CBC.

Al Strachan a affirmé, samedi soir, que Lecavalier pourrait exiger une transaction cet été parce qu'il en avait assez de Tampa et qu'il voulait jouer dans un plus gros marché comme Montréal, New York ou Los Angeles.

Lecavalier et son agent, Kent Hughes, ont complètement nié cette information lundi indiquant à RDS que jamais ils n'ont communiqué avec Al Strachan et que jamais ils ont discuté de la possibilité de demander une transaction.

Bref une autre histoire complètement fausse et sert à détourner l'attention.


Simon Gagné : inquiétude

C'est une semaine très importante pour Simon Gagné des Flyers. Il se rendra au Colorado mercredi pour rencontrer un médecin spécialiste des commotions cérébrales, lui qui est absent depuis une semaine en raison de sa deuxième blessure à la tête cette saison.

Il va au Colorado pour poser des questions, mais obtiendra-t-il les réponses qu'il veut obtenir? Son objectif est évidemment de revenir au jeu cette saison. Mais un retour trop rapide amputerait sa carrière comme ce fût le cas pour son ancien coéquipier Keith Primeau qui a pris des décisions basées sur un concept d'équipe et non sur sa santé.

Une erreur qui lui coûte encore très cher aujourd'hui.