RDS.ca dimanche, 2 janv. 2011. 19:50

Le Canadien a déployé beaucoup d'énergie, mais n'a pas été suffisamment opportuniste de sorte qu'un but de Dustin Byfuglien marqué en prolongation a permis aux Thrashers d'Atlanta de quitter le Centre Bell avec une victoire de 4-3, dimanche après-midi.

Ce but de Byfuglien, survenu alors que P.K. Subban purgeait une pénalité de deux minutes pour avoir accroché, est venu freiner l'ardeur affichée par les hommes de Jacques Martin tout au long du match, eux qui ont dirigé 50 tirs sur un Ondrej Pavelec au sommet de son art et qui sont parvenus à combler un déficit d'un but à trois reprises.

«Il y a plusieurs aspects positifs à retirer de cette rencontre. Nous sommes revenus de l'arrière, nous avons dominé au chapitre des chances de marquer et notre avantage numérique semble avoir trouvé son erre d'aller», a expliqué l'entraîneur-chef Jacques Martin au terme du match. Un point de vue partagé par son capitaine, Brian Gionta.

«Présenté ce genre d'effort et jouer ce genre de match alors que nous sortons d'une léthargie nous permet de retirer beaucoup de points positifs de cette défaite», a souligné Gionta, lui qui a forcé la tenue d'une période de prolongation en marquant à l'aide d'un tir du poignet avec moins de cinq minutes à écouler en troisième période.

Le capitaine du Canadien donnait ainsi la réplique à son homologue du côté des Thrashers, Andrew Ladd, qui avait propulsé Atlanta en avance en marquant avec moins de 15 secondes à écouler au deuxième engagement.

Un avantage numérique efficace

Si le Canadien est parvenu à demeurer dans la rencontre et à soutirer un point en provoquant une période supplémentaire, cela est en partie dû au bon rendement de l'attaque à cinq montréalaise.

Tirant de l'arrière 2-1 à mi-chemin en deuxième période, P.K. Subban a bénéficié d'un travail efficace de Max Pacioretty devant le filet de Pavelec pour marquer un troisième but cette saison grâce à un tir sur réception alors que Ron Hainsey était au cachot.

Ce but survenait un peu moins de cinq minutes après qu'Evander Kane ait profité d'une perte d'équilibre du défenseur Hal Gill devant le filet pour pousser la rondelle sous la jambière de Carey Price.

Sur ce jeu, l'attaquant Patrice Cormier a obtenu une passe. Il s'agissait d'un premier point dans la Ligue nationale pour la recrue des Thrashers qui disputait dimanche un quatrième match dans le circuit Bettman.

En fin de première période, Tomas Plekanec a profité d'une belle passe de Wisniewski pour se faufiler entre les deux défenseurs des Thrashers et loger la rondelle dans le haut du filet lors d'un avantage numérique. L'attaquant du Canadien marquait ainsi son 12e but de la saison.

Auparavant, un but de Rich Peverley avait procuré les devants 1-0 aux Thrashers d'Atlanta. Peverley a inscrit son 9e but de la présente campagne à 6:20 de la première période en glissant la rondelle entre les jambières de Carey Price.

Les opportunités du trio de Desharnais

Rappelé du club-école des Bulldogs de Hamilton il y a deux jours, David Desharnais a participé à son premier match de la saison dans la LNH. Le trio qu'il a formé avec Mathieu Darche et Benoit Pouliot a d'ailleurs su créer quelques bonnes chances de marquer.

«Je pense que j'ai fait un bon travail en compagnie de Pouliot et Darche. Le fait de jouer avec eux m'a rendu moins nerveux parce que je les connaissais, a déclaré Desharnais dans le vestiaire de l'équipe après le match. Nous avons apporté de l'énergie, nous avons eu nos chances de marquer. C'est sûr qu'à un certain moment, il va falloir capitaliser, mais je ne suis pas inquiet que cela finira par arriver.»

De retour devant le filet du Canadien après avoir cédé sa place à Alex Auld vendredi, Carey Price a arrêté 24 des 28 tirs dirigés vers lui.

Le Canadien sera en congé lundi. Il reprendra l'entraînement mardi en prévision de son prochain match qui aura lieu jeudi alors que Sidney Crosby et les Penguins de Pittsburgh seront de passage pour l'occasion au Centre Bell.