mercredi, 7 janv. 2009. 00:12

La page est maintenant tournée sur le Championnat mondial de hockey junior 2009. L'équipe nationale canadienne a remporté une cinquième médaille d'or, ce qui égale son record établi entre 1993 et 1997.

Que retiendra-t-on de cette cinquième conquête consécutive? Certes, les performances de John Tavares et Cody Hodgson viendront en tête de liste avec les poussées offensives du défenseur P.K. Subban de l'organisation du Canadien. Comment aussi oublier le but égalisateur de Jordan Eberle avec cinq secondes à écouler au cadran lors du match de demi-finale contre les Russes?

Il faudra aussi se rappeler des performances de l'attaquant montréalais Angelo Esposito. Le joueur du Junior de Montréal n'a pas obtenu des statistiques (trois buts et une passe) aussi percutantes que Tavares ou Hodgson, mais sa fougue et son brio en défensive ont fait en sorte qu'il est devenu au fil du temps un des hommes de confiance de Pat Quinn, à qui on reprochait en début de tournoi sa réputation "d'anti-Québécois".

Quand on analyse la situation, il ne faudra jamais oublier qu'Esposito avait été retranché au cours des trois dernières années par l'équipe nationale et qu'il lui aurait été facile de décliner une participation au camp cette année. Esposito s'est plutôt prêté au jeu et de belle façon. Après avoir mérité, haut la main, sa place sur l'équipe, il a marqué un but de toute beauté en désavantage numérique en demi-finale face aux Russes avant d'inscrire le but gagnant en grande finale face aux Suédois.

Lundi soir, j'ai revu les images des trois humiliations subies par Esposito dans les lobbies d'hôtel à 7h00 le matin en 2006, 2007 et 2008. J'ai bien aimé voir le jeune homme y aller d'un petit clin d'œil pendant l'hymne national canadien lundi soir, comme s'il avait envie de dire à tout le monde : "J'ai persévéré et j'y suis arrivé!"

Le jeune homme de 19 ans sera sans doute transporté par ses récents succès pour compléter sa carrière junior avant d'entreprendre son ascension vers la Ligue nationale, qui sait, peut être dès l'an prochain. "Espo" a remporté la médaille d'or chez les moins de 17 ans avec Équipe Québec en 2006, la médaille d'or chez les moins de 20 ans et il a aussi mis la main sur la coupe Memorial avec les Remparts en 2006.

En effet, le jeune homme est le deuxième Québécois à réussir ce tour du chapeau qui fait de lui un gagnant pour la vie.

Qui a été le premier?

Jason Doig.

Le défenseur a remporté l'or chez les moins de 17 ans avec Équipe Québec en 1994, il a gagné la coupe Memorial avec les Prédateurs de Granby en 1996 et a décroché l'or chez les moins de 20 ans en 1997.