RDS.ca mardi, 27 mars 2012. 20:10

Après deux victoires surprises au domicile des Tigres de Victoriaville, le Drakkar de Baie-Comeau voulait poursuivre sur sa lancée devant ses partisans.

Le Drakkar a profité de neuf avantages numériques pour inscrire quatre buts, en route vers une éclatante victoire de 8-2 et ainsi prendre une sérieuse option sur la série qui l'oppose aux Tigres. Les négligés mènent maintenant 3-0 dans la série huitième de finale et pourrait éliminer les hommes de Yanick Jean dès mercredi.

Samuel Carrier, Lukas Cingel (2 buts), Félix Girard, Carl Gélinas, Jean-Philippe Caron, Sacha Guimond et Jean-François Leblanc ont inscrit les filets pour le Drakkar, qui a pu compter sur la présence de Denis Francoeur derrière le banc de l'équipe.

Le Drakkar a chassé Brandon Whitney du match après avoir inscrit six buts à ses dépens. Venu en relève à la fin de la deuxième période, David Honzik a cédé à deux reprises au troisième tiers.

La timide réplique des Tigres est venue des bâtons de Brandon Hynes et Yannick Dubé, buts inscrits avec l'avantage d'un homme.

Le gardien du Drakkar Philippe Cadorette a réalisé 24 arrêts.

Autre festival offensif des Sea Dogs

Les Sea Dogs de Saint John ont enfoncé un autre clou dans le cercueil des Screaming Eagles du Cape Breton, mardi, remportant facilement le troisième match de la série par la marque de 8-2.

Les Eagles ne sont donc plus qu'à un petit match des vacances et au rythme où vont les choses, ce pourrait être aussi tôt que mercredi. Après des humiliantes défaites de 13-4 et 8-1, les hommes de Ron Choules ont accordé un total de 29 buts en trois matchs!

Dans ce troisième match, les champions de la saison régulière ont pu compter sur Tomas Jurco, qui a mené l'attaque avec un but et trois passes. Charles Coyle (2 buts) Zack Phillips (2 passes), Jonathan Huberdeau (1 but, 1 passe), Danick Gauthier (2 buts), Ryan Tesink (1 but, 1 passe) et Stanislav Galiev (2 passes) ont également donné du fil à retordre aux gardiens Philippe Trudeau et William Racicot.

Dans la défaite, Kyle Farrell et William Carrier ont réussi à déjouer Mathieu Corbeil, qui a repoussé 27 tirs et, par le fait même, signé une troisième victoire en autant de sorties lors des séries.

Les Screaming Eagles feront face à l'élimination mercredi, lors du quatrième match présenté au Cape Breton.

Les Mooseheads avancent grâce à Brent Andrews

Brent Andrews a réussi un grand coup en marquant le but vainqueur en prolongation, qui procure aux Mooseheads leur laissez-passer pour le deuxième tour des séries de la LHJMQ. Avec cette victoire de 5-4, Halifax élimine les Wildcats de Moncton en quatre parties.

Moncton avait pourtant commencé le match en lions, fort d'une avance de 3-0 en première période. Par contre, les Mooseheads sont revenus à la charge, réduisant l'écart à trois reprises pendant la rencontre. C'est finalement Nathan MacKinnon qui a nivelé la marque en milieu de troisième période, envoyant tout le monde en temps supplémentaire. Andrews a déjoué Roman Will après un peu plus de quatre minutes de joué en prolongation.

Konrad Abeltshauser et Jonathan Drouin ont été les plus productifs du côté d'Halifax avec une récolte d'un but et une mention d'aide chacun. Du côté de Moncton, Patrick Deslile-Houde a mené l'attaque avec une récolte de deux buts. Mitchell Deruelle et Allain Saulnier ont récolté chacun deux passes.

Will a été fortement occupé dans ce match, réussissant 31 arrêts dans la défaite. À l'autre bout, Zachary Fucale a bloqué 22 rondelles.


Deuxième humiliation en deux soirs pour Drummondville

À l'image des Sea Dogs, les Remparts de Québec ont infligé un autre humiliant revers à leurs adversaire lors du troisième match. Ils ont signé une victoire de 9-3 face aux Voltigeurs de Drummondville, prenant ainsi les devants 3-0 dans cette série 4 de 7.

Vincent Barnard a été sans contredit la grande vedette de la rencontre. Le défenseur des Remparts a marqué trois buts en moins de cinq minutes et a ajouté une passe, menant Québec à la victoire. Martin Lefebvre s'est fait complice sur les trois buts de Barnard et a inscrit lui-même un filet en fin de match. Mikhail Grigorenko a répété sa production offensive de lundi, il s'est fait complice de trois buts dans la rencontre.

Chez les Voltigeurs, Alex Emond, André Bouvet-Morrissette et Raman Hrabarenka ont déjoué Louis Domingue, qui a tout de même repoussé 33 rondelles. Comme il l'avait fait la veille, Mario Duhamel a utilisé ses deux gardiens. Alexandre Véronneau a concédé six buts sur douze tirs et son coéquipier Domenic Graham a réalisé 18 arrêts.

L'action reprendra jeudi dans cette série. Les Voltigeurs tenteront d'éviter le balayage devant leurs partisans.


L'Armada est en parfait contrôle

L'Armada de Blainville-Boisbriand connaît un parcours sans faute lors des présentes séries. Cette fois, sur la route, ils ont pris la mesure des Olympiques de Gatineau par la marque de 8-5.

Alors que le gardien Étienne Marcoux n'a fait face qu'à 18 tirs au cours de la rencontre, son opposant Mathieu Bezeau a cédé deux fois sur seulement sept tirs en première période. Il a aussitôt laissé sa place à François Lacerte, qui n'a guère fait mieux en étant déjoué à 6 reprises en 27 lancers.

Parmi les meilleurs pointeurs, Jess Tanguy et Cédric Paquette ont chacun récolté un but et trois mentions d'assistance. Elie Bérubé, Marc-Olivier Roy, Xavier Ouellet, Raphaël Pouliot et Tommy Giroux ont complété la marque du côté de l'Armada.

Les hommes de Jean-François Houle auront l'occasion de concrétiser le balayage de la série mercredi, à Gatineau.


Une belle chance ratée pour les Saguenéens

Mirko Hoefflin a inscrit le but de la victoire en prolongation pour permettre au Titan d'Acadie-Bathurst de réduire l'écart à 2-1 dans la série, grâce à un gain de 6-5 obtenu contre les Saguenéens de Chicoutimi devant ses partisans.

Les Saguenéens, qui menaient 5-3 à un certain moment en deuxième période, a vu le Titan revenir de l'arrière et se sauver avec un important gain.

Hoefflin avec deux, Matthew Bissonnette (1 but et 3 passes), Sean Girard, François Godin (1 but et 3 passes) et Zach O'Brien (1 but et 3 passes) ont participé au pointage pour le Titan, qui tentera d'égaler la série dès mercredi.

Du côté des Saguenéens, qui ont mené par deux buts à deux reprises pendant le match, Charles Hudon, Lukas Sedlak avec deux, Christian Ouellet et Étienne Brodeur ont déjoué Robert Steeves.

Christopher Gibson a stoppé 30 des 36 rondelles dirigées vers lui.


La prolongation sourit à l'Océanic

Petr Straka a inscrit le but gagnant en prolongation et l'Océanic a pris les devants 3-0 dans la série l'opposant aux Foreurs de Val-d'Or.

Straka a brisé l'égalité de 2-2 en déjouant François Tremblay à mi-chemin en première période supplémentaire et les Foreurs feront face à l'élimination dès mercredi devant leurs partisans.

Jérôme Gauthier-Leduc et Jakub Culek ont marqué les autres buts des visiteurs, tandis qu'Anthony Mantha s'est occupé à lui seul des filets des Foreurs. Michaël Beaudry s'est fait complice sur les deux buts dans la défaite.

Tremblay a repoussé 30 tirs de Rimouski, alors que son vis à vis Jacob Gervais-Chouinard a réalisé 27 arrêts.

Les deux équipes ont joué d'indiscipline dans cette rencontre, alors que 50 minutes de pénalité ont été décernées par les arbitres. Seuls les Foreurs ont pu en profiter, réussissant leurs deux buts avec l'avantage d'un joueur.


Les Huskies au pied du mur

Les Cataractes de Shawinigan ont signé une victoire de 3-2 face aux Huskies de Rouyn-Noranda, creusant la tombe des hommes d'André Tourigny un peu plus. Les Cats tenteront de balayer la série en quatre matchs, mercredi à Rouyn-Noranda.

Yannick Veilleux, Michael Chaput et Vincent Arseneau ont trouvé le fond du filet pour Shawinigan. De l'autre côté, Jean-Sébastien Dea et Peter Angelopoulos ont assuré la réplique.

Trois hommes masqués ont participé au match. Gabriel Girard a gardé le filet des Cataractes toute la rencontre, réussissant 26 arrêts, tandis que Robin Gusse (2 buts sur 10 tirs) et Antonio Mastropietro (1 but sur 22 tirs) se sont partagé le travail pour l'équipe locale.