AP dimanche, 29 avr. 2012. 20:01

ST. LOUIS, États-Unis - Tout comme lors du premier tour, les Blues de St. Louis ont perdu le premier match de la série à domicile.

Cette fois cependant, il pourrait leur manquer un gros morceau lundi lors du match no 2 de leur série demi-finale de l'Association de l'Ouest contre les Kings de Los Angeles.

Le défenseur étoile Alex Pietrangelo n'a pas participé à l'entraînement de l'équipe dimanche, un jour après avoir été plaqué tête première dans la bande par Dwight King de Los Angeles lors de la défaite de 3-1 des Blues. Même si l'entraîneur-chef des Blues Ken Hitchcock n'a pas encore mis un trait sur l'idée de voir Pietrangelo dans sa formation lundi, il a quand même décidé qu'Ian Cole sera appelé à le remplacer, si nécessaire.

Cole, un choix de premier tour en 2007, a disputé 26 matchs en saison régulière et jouerait un premier match en séries éliminatoires.

Hitchcock a dit que Pietrangelo était blessé au haut du corps et que son état de santé sera réévalué de manière quotidienne. Et il n'était pas intéressé à débattre afin de savoir si King aurait dû recevoir une punition majeure ou devrait être suspendu pour son geste à l'endroit de Pietrangelo. King a reçu simplement une punition mineure pour avoir donné de la bande.

«Pourquoi ne pas laisser la ligue s'occuper de ça?» a mentionné Hitchcock. «Je suis plus inquiet pour Petro et notre groupe. Tout le monde a fait son commentaire, nous avons tous lu ce qui a été écrit.

«Laissons les autres commenter. Passons au match no 2.»

Pietrangelo, quatrième choix au total lors du repêchage de 2008, est un des meilleurs défenseurs du circuit dans toutes les facettes du jeu. Il a mené la LNH au chapitre des présences sur la patinoire par rencontre et a maintenu une moyenne de près de 25 minutes sur la glace par match. Hitchcock a ajouté qu'il pourrait utiliser un septième défenseur, Kent Huskins, si Pietrangelo ne peut jouer.

L'entraîneur a toutefois précisé «qu'il ne faut pas sauter aux conclusions.»

Les Kings, qui ont terminé la saison au huitième rang dans l'Ouest, auront donc la chance de prendre le contrôle de la série face aux Blues, qui ont fini deuxième.

«C'est un bon départ, nous n'aurions pas pu demander mieux, a admis l'attaquant des Kings Dustin Penner. Après une victoire, vous devez tout analyser et essayer de trouver où nous aurions pu faciliter notre tâche et c'est ce que nous allons faire.»