RDS.ca,
mardi, 19 févr. 2013. 15:13

MONTRÉAL - N'ayant pas reçu d'offre pour jouer dans la LNH cette saison, l'attaquant Mathieu Darche a décidé d'accrocher ses patins.

Le Montréalais âgé de 36 ans a procédé à l'annonce à l'aide d'un gazouillis sur son compte Twitter (@MatDarche52), accompagné d'une photographie de circonstance de patins déposés sur un crochet.

«Bon, c'est le temps de le rendre officiel! On passe à la prochaine carrière», a-t-il écrit.

«Je sentais que beaucoup de monde attendait que je fasse mon annonce avant de me parler au sujet de mon après-carrière», a précisé Darche en entrevue à RDS dans l'émission Hockey 360. 

Le diplômé en administration de l'Université McGill tire donc un trait sur une carrière chez les professionnels d'une douzaine d'années, au cours de laquelle il a bourlingué.

Le frère du joueur de football Jean-Philippe Darche a porté les couleurs de cinq équipes de la LNH, sept de la Ligue américaine et d'une équipe allemande.

«C’est certain que ça ne se termine pas de la façon que je souhaitais, mais peu d’athlètes déterminent la conclusion de leur carrière. J’en ai parlé avec mon frère qui a eu un peu la même expérience (dans la NFL). J’ai quand même eu beaucoup de plaisir durant mon séjour avec les Devils », a confié Darche qui était content d’avoir tenté son coup une dernière fois.

Le sympathique athlète espère continuer sa carrière dans le hockey dans des fonctions de gestionnaire. Il a acquis beaucoup d'expérience en ce sens dans les négociations de la nouvelle convention collective. Le monde des médias pourrait aussi lui ouvrir ses portes à temps plein en attendant le défi qu'il recherche.

Darche a d'ailleurs passé beaucoup de temps dernièrement en compagnie de Lou Lamoriello, le directeur général des Devils, pour augmenter son niveau de connaissance sur les rouages des organisations sportives.  

Il a disputé les 149 derniers matchs de sa carrière de 250 dans la LNH chez le Canadien, obtenant 22 buts et 48 points de ses 72 au total.

«Ma plus grande fierté est sans doute de ne pas avoir écouté ceux qui disaient que je ne me rendrais pas dans la LNH ainsi que d’avoir enfilé le chandail du Canadien. Je suis aussi très fier d’avoir concilié les études et le hockey », a raconté Darche qui veut faire la promotion de cette approche.  

«Mon premier match avec le Canadien a été probablement plus excitant que mon premier dans la LNH en 2001», a avoué Darche en vantant la classe de l’organisation malgré l’orientation choisie par les dirigeants.

En 2010-11, il a connu sa meilleure saison avec une récolte de 26 points en 59 matchs.

Après avoir fait ses débuts chez les Blue Jackets de Columbus en 2000-01, il a fait de courts séjours dans les organisations des Predators de Nashville et des Sharks de San Jose. Il a joint les rangs du Lightning de Tampa Bay en 2007-08.

Darche souhaitait recevoir un contrat de la LNH, et rien d'autre, à la reprise des activités. Il avait d'ailleurs refusé une offre à deux palliers de salaire du Canadien, avant le début du lock-out. Les Devils du New Jersey l'ont invité à leur camp d'entraînement, mais il n'a pas pu les convaincre. Il est resté dans l'entourage de l'équipe jusqu'à tout récemment. Constatant qu'il n'y avait pas de place pour lui, il est rentré à Montréal.