RDS.ca jeudi, 28 mars 2013. 12:34

Jarome Iginla a clos un immense chapitre de sa carrière et il s’est dit emballé de joindre les Penguins lors d’une conférence de presse à Calgary.

En coulisses : la transaction de Jarome Iginla
En coulisses : la transaction de Jarome Iginla

« Je suis content d’avoir l’opportunité de me retrouver avec les deux meilleurs joueurs au monde. Je voulais cette occasion et je suis heureux d’aboutir à Pittsburgh », a indiqué le volubile athlète en faisant référence à Sidney Crosby et Evgeni Malkin. 

« Je veux vraiment gagner une coupe Stanley et j’aurais tellement souhaité y parvenir avec les Flames », a-t-il avoué sans surprise.

Iginla, qui a disputé 16 saisons avec l’organisation albertaine, a d’abord remercié les partisans de Calgary avec lesquels il a développé une relation particulière.

« C’est difficile de quitter parce que je ressens des émotions partagées. Mais je suis emballé par l’idée de me joindre aux Penguins pour accomplir de belles choses avec eux », a-t-il mentionné sans jamais fermer la porte à un retour à Calgary avant de se retirer. 

« Je veux remercier le bon groupe d’entraîneurs, j’aurais aimé que l’équipe obtienne plus de succès et ce n’est pas en raison d’un manque d’effort. Je leur souhaite bonne chance », a noté Iginla.

L’attaquant de 35 ans retrouvera Crosby qui s’est avéré un excellent partenaire de trio sur la scène internationale.

Le leader de grande réputation a été échangé dans la nuit de mercredi à jeudi aux Penguins de Pittsburgh alors que tout semblait indiquer qu’il déménagerait à Boston. En conférence de presse, le directeur général des Bruins, Peter Chiarelli, a prétendu qu'on lui avait confirmé mercredi à midi qu'ils avaient remporté le derby Iginla : « Nous croyions avoir une entente ».

Quels sont les besoins des Flames?
Quels sont les besoins des Flames?

« Je n’étais pas trop certain de ce qui allait arriver. Je savais que les Penguins et les Bruins étaient impliqués dans les discussions. En tant que joueur, c’est très difficile de ne pas opter pour l’occasion de jouer avec Sidney et Malkin et cette organisation », a déclaré Iginla quand il a été questionné sur l’évolution de son dossier menant à la transaction finale. 

En prévision de la transaction, les Flames avaient retiré Iginla de leur formation en vue du match de mercredi soir contre l’Avalanche du Colorado.

« Ce n’était pas évident d’être retiré de la formation, j’aurais aimé savoir que le match précédent était mon dernier dans l’uniforme des Flames. Je vais me souvenir longtemps de mon dernier but à Calgary (contre Jaroslav Halak et les Blues). »