RDS.ca, AP samedi, 20 avr. 2013. 15:06

BOSTON - Au lendemain d'une journée passablement mouvementée à Boston qui a entraîné l'annulation du match des Bruins, Jarome Iginla a brisé l'égalité et procuré une victoire de 3-2 aux Penguins de Pittsburgh, samedi, leur assurant du même coup l'avantage de la patinoire pendant toute la durée de leur parcours éliminatoire.

Le match a été remis d'une journée à cause de la chasse à l'homme qui visait l'un des suspects qui auraient commis les attentats meurtriers au marathon de Boston, et qui a connu son dénouement vendredi soir.

Boston, le jour d'après
Boston, le jour d'après

Avant la rencontre, l'entraîneur-chef des Penguins Dan Bylsma a enfilé un chandail noir sur lequel étaient écrits les mots 'BOSTON STRONG'. Les joueurs des Bruins ont porté des casquettes de baseball aux couleurs des services de police de Boston, de Watertown et de l'État du Massachussetts. Sur la casquette dédiée aux policiers de Watertown, on pouvait observer le logo des Bruins sur le devant, accompagné du mot 'STRONG'.

Les Penguins se sont forgés une avance de neuf points au classement de l'Association Est devant le Canadien de Montréal, qui peut engranger huit points au maximum au cours de ses quatre derniers matchs cette saison. Les Bruins sont demeurés quatrièmes dans l'Est avec 57 points, soit 11 de moins que les Penguins, avec cinq matchs à disputer.

Les Penguins ont savouré une sixième victoire d'affilée en dépit des nombreux blessés en attaque. Le meilleur marqueur de la LNH, Sidney Crosby, a raté son huitième match de suite à cause d'une fracture de la mâchoire. Pour sa part, James Neal a fait l'impasse sur sa cinquième partie à cause d'une commotion cérébrale, et le joueur par excellence de la LNH l'an dernier, Evgeni Malkin, a été contraint d'observer un troisième match consécutif des gradins à cause d'une blessure à une épaule.

Après que les filets de Brad Marchand et Jussi Jokinen aient porté la marque à 1-1, les Penguins ont enfilé deux buts en avantage numérique dans un intervalle de quatre minutes au troisième tiers. Chris Kunitz a profité de l'occasion pour ajouter son 400e point en carrière dans la LNH.

Tyler Seguin a inscrit le dernier filet des Bruins avec 2,6 secondes à jouer.

Iginla, qui a failli être échangé aux Bruins il y a trois semaines, a disputé son premier match contre eux après être passé des Flames de Calgary aux Penguins le 28 mars.

Iginla a aussi jeté les gants contre Nathan Horton en première période, mais ce fut un duel très bref. 

Panthers 2 - Devils 6
Panthers 2 - Devils 6

Les Devils s’accrochent
Sommaire

 

 

Patrik Elias a marqué deux buts et les Devils du New Jersey ont préservé leurs minces espoirs de participer aux séries éliminatoires dans l'Association Est en effaçant un déficit de deux filets pour finalement battre les Panthers de la Floride 6-2, samedi après-midi.

David Clarkson, dont une mise en échec retentissante a semblé sonné l'éveil des Devils après qu'ils eurent accusé un retard de 2-0, a brisé l'égalité à l'occasion du retour au jeu du joueur-étoile russe Ilya Kovalchuk. Ce dernier avait raté les 11 derniers matchs des siens en raison d'une blessure à une épaule.

Ryan Carter, Stephen Gionta et Dainius Zubrus ont aussi contribué offensivement pour les Devils, qui ont savouré une deuxième victoire de suite après avoir connu une séquence de dix matchs sans gain (0-6-4).

Marcel Goc et Brian Campbell ont riposté pour les Panthers, qui ont encaissé un cinquième revers consécutif et qui présentent le pire dossier de la LNH.

Les Devils, les champions en titre de l'Association Est, ont entamé la rencontre en sachant que s'ils s'inclinaient en temps réglementaire, alors ils seraient éliminés des séries éliminatoires.

Ils se sont compliqués la tâche après que les Panthers eurent touché la cible deux fois en 7:05 au premier tiers contre Martin Brodeur. En dépit de leur fiche pitoyable, les Panthers avaient compilé un dossier de 10-3-2 lorsqu'ils inscrivent le premier but. En contre-partie, lorsque les Devils accordent le premier filet, ils avaient une fiche peu reluisante de 3-16-6.

Mais dans cette rencontre, ces statistiques n'avaient aucune importance. Les Devils ont triomphé après avoir déjoué Jacob Markstrom quatre fois sur 17 tirs en période médiane.

Brodeur, qui n'a été confronté qu'à 13 lancers, a ensuite fermé la porte aux Panthers. Il a notamment effectué un arrêt de la jambière aux dépens de Quinton Howden sur un tir de pénalité, à 39 secondes du troisième engagement.

Islanders 5 - Jets 4 (Fus.)
Islanders 5 - Jets 4 (Fus.)

Tavares tranche en fusillade
Sommaire

John Tavares a marqué le but gagnant en tirs de barrage pour permettre aux Islanders de New York de l'emporter 5-4 face aux Jets de Winnipeg.

Tavares et Brad Boyes ont tous deux déjoué le gardien Ondrej Pavelec lors de la séance de tirs de barrage alors que le capitaine de Jets Andrew Ladd a donné la réplique contre Evgeni Nabokov.

Cette victoire améliore la fiche des Islanders à 24-16-5. Ils sont présentement à deux points des Maple Leafs de Toronto et du cinquième rang de la conférence de l'Est. Les Maple Leafs ont défait les Sénateurs d'Ottawa 4-1.

Les Jets (23-19-3) ont quant à eux 49 points et ils accusent un point de retard sur les Rangers de New York qui sont au huitième rang.

Nabokov a réalisé 24 arrêts dans la victoire alors que Pavelec a fait face à 33 tirs.

Bryan Little a créé l'égalité 4-4 avec un peu plus de deux minutes à faire au match alors que les Jets évoluaient en avantage numérique.

Michael Grabner, Frans Nielsen, Josh Bailey et Matt Martin ont touché la cible pour les Islanders. Kyle Okposo et Lubomir Visnovsky ont aussi récolté deux mentions d'assistance.

Kyle Wellwood a inscrit deux buts et Zach Bogosian a également trouvé le fond du filet pour les Jets.

Flyers 5 - Hurricanes 3
Flyers 5 - Hurricanes 3

Une première dans la carrière de Simmonds

Sommaire

Wayne Simmonds a réussi son premier tour du chapeau en carrière en plus d'ajouter une mention d'assistance pour mener les Flyers de Philadelphie à une victoire de 5-3 face aux Hurricanes de la Caroline.

Jakub Voracek et Matt Read ont aussi marqué pour les Flyers, qui ont signé un troisième gain en quatre rencontres. Steve Mason, qui amorçait un cinquième match pour les Flyers depuis qu'il a été acquis des Blue Jackets de Columbus, a réalisé 26 arrêts.

Simmonds, qui disputait son 364e match en carrière, a aussi connu sa première performance de quatre points.
Jeff Skinner, Justin Faulk et Eric Staal ont donné la réplique pour les Hurricanes, qui ont perdu neuf de leurs dix derniers matchs à domicile.

Les Flyers disputaient une première rencontre depuis qu'ils sont mathématiquement éliminés de la course aux séries éliminatoires. Les Hurricanes n'ont également plus de chance de participer au tournoi printanier.

Devant une bonne foule, Simmonds a enfilé son troisième filet à 48 secondes de la troisième période pour ainsi donner une avance de 4-2 aux siens.

Eric Staal a toutefois réduit l'écart moins de deux minutes plus tard. Read a ensuite confirmé la victoire des siens en déjouant Justin Peters en échappée alors que les Hurricanes appliquaient beaucoup de pression en territoire adverse.

Coyotes 3 - Blackhawks 2 (Fus.)
Coyotes 3 - Blackhawks 2 (Fus.)

Les Coyotes vivent d'espoir
Sommaire

Mikkel Boedker et David Schlemko ont marqué en tirs de barrage pour mener les Coyotes de Phoenix à une victoire de 3-2 face aux Blackhawks de Chicago.

Les Coyotes ont ainsi mis fin à une séquence de trois défaites pour conserver leurs espoirs de participer aux séries éliminatoires.

Schlemko a déjoué Corey Crawford avec un tir dans la lucarne pour mettre fin à la série de sept victoires des Blackhawks.

Patrick Kane a été le seul à déjouer Mike Smith en tirs de barrage pour les Blackhawks. Rostislav Klesla et Radim Vrbata ont touché la cible en première période pour Phoenix.

Le défenseur des Blackhawks, Brent Seabrook, a inscrit deux buts en avantage numérique. Il s'agissait de son premier match de deux buts cette saison et de son deuxième en carrière.

Malgré la défaite, Chicago a récolté au moins un point au cours de ses 11 dernières rencontres (9-0-2).

Smith a réalisé 36 arrêts à son retour au jeu, lui qui a manqué deux matchs en raison d'une blessure au bas du corps. Smith a frustré les Blackhawks au premier tour des séries l'an dernier, alors que les Coyotes l'avaient emporté en six matchs.

Crawford a repoussé 29 tirs au cours de la rencontre.

Red Wings 1 - Canucks 2 (Fus.)
Red Wings 1 - Canucks 2 (Fus.)

Les Canucks en séries
Sommaire

Maxim Lapierre a marqué en tirs de barrage et Cory Schneider a réalisé 33 arrêts pour permettre aux Canucks de Vancouver de l'emporter 2-1 face aux Red Wings de Detroit et de s'assurer d'une place en séries éliminatoires.
   
Les Canucks (25-13-7) ont signé une septième victoire consécutive à domicile. Les Red Wings (20-16-8) ont raté l'occasion de prendre possession du huitième et dernier rang donnant accès aux séries.
   
Lapierre, qui était le dernier tireur des Canucks, a déjoué Jimmy Howard avec un tir du revers alors que Schneider a frustré les trois tireurs de Detroit.
   
Alex Edler a marqué pour Vancouver et Damien Brunner a donné la réplique pour Detroit en première période, mais aucune des deux formations n'a été en mesure de toucher la cible par la suite.
   
Les deux gardiens ont été étincelants à des moments importants pour garder leur équipe dans le match.