RDS.ca, Éric Leblanc vendredi, 31 mai 2013. 11:02

« Le top-5 est très intéressant »
« Le top-5 est très intéressant »

Comme la rumeur laissait entendre depuis jeudi soir, Jonathan Drouin a préféré ne pas effectuer les tests physiques du Combine de la LNH. Seth Jones a opté pour la même option et l’autre excellent espoir Nathan MacKinnon passera aussi son tour.

Drouin est conscient que ce choix ne comble pas toutes les équipes de la LNH, mais le statut de ces trois joueurs vedettes change la donne.

« J’aurais aimé ça le faire, mais ce n’était pas la bonne option. Je crois que j’ai fait la plupart du travail sur la glace », a avoué Drouin avec justesse.

Chose certaine, cette situation est loin de déranger Dale Tallon, le vice-président hockey et directeur général des Panthers de la Floride.

« Faire du vélo et du bench press, ce ne sont pas des tests essentiels pour faire carrière au hockey. Après tout, une rondelle, ce n’est pas très pesant! », a-t-il lancé avec son sens de l’humour bien aiguisé.

« Je suis content que ces démonstrations n’existaient pas à mon époque parce que je n’aurais peut-être pas été repêché », a ajouté le deuxième choix au repêchage de 1970.

Leur place dans le top-3 au repêchage étant passablement assurée, Drouin et ses deux comparses n’avaient pas besoin de prouver leur potentiel au niveau physique.

« Je viens de terminer de jouer, je ne suis pas en mode entraînement comme la majorité des autres joueurs présents. On a craint les blessures qui auraient pu survenir. Après tout, ça fait trois mois que je n’ai pas fait de bench press. Je ne pense pas que c’était le temps de pousser et risquer de se blesser», a expliqué Drouin qui a pris cette décision en collaboration avec son agent.

À un mois du repêchage du 30 juin, l’attaquant des Mooseheads de Halifax sent l’excitation monter en lui même s’il doit encore compléter certaines tâches typiques pour un jeune de 18 ans.

« Durant le prochain mois, je vais me reposer et compléter mes travaux d’école. Je suis encore un jeune normal », a exprimé le champion de la coupe Memorial.

L’auteur de 105 points cette saison devra maintenant déterminer, avec son agent, quelles invitations il acceptera pour participer aux tests spécifiques des nombreuses équipes de la LNH qui souhaitent l’observer de plus près.

« C’est assez difficile de croire que nous sommes déjà à un mois du repêchage », a admis Drouin qui espère encore être repêché au premier rang lors de la journée tant attendue.