samedi, 6 mars 2010. 08:50

Je suis bien d'accord avec les acquisitions qu'a faites notre directeur général, Ray Shero, lors de la période des échanges. Je crois que nous formons une meilleure équipe maintenant qu'avant les plus récentes transactions qui ont amené Alexei Ponikarovsky et Jordan Leopold ici.

Le premier n'a pas encore joué avec nous en raison de ses problèmes de visa de travail, mais il a sauté sur la glace ce matin lors de l'entraînement et force est de constater que ce joueur est vraiment une force en attaque.

Vraiment, d'avoir amasser autant de points - 114 buts, 143 aides pour 257 points en 477 parties - avec les Leafs qui sont pourtant loin d'être une grosse équipe dans la ligue, ça prouve toute l'étendue de son talent. À mon avis, en évoluant avec un joueur comme Crosby ou Malkin on devrait le voir s'épanouir... ça va être beau.

Le pire c'est qu'il n'y a pas que Gino et Sid, il y a Jordan Staal aussi. On est incroyablement chanceux d'avoir trois centres aussi exceptionnels et, lors des trois dernières saisons, notre DG s'est fait un point d'honneur d'aller chercher des ailiers capables de s'adapter et de suivre le rythme imposé par nos centres.

Ponikarovsky devrait vraiment être une bonne addition pour nous parce que c'est bien beau des gars de soutien comme moi qui vont se défoncer en séries, mais si tu veux vraiment avoir du punch en attaque ça te prend des gars comme lui.

Pour ce qui est de Leopold, il s'agit simplement d'un bon joueur de hockey. Il vient de jouer deux matchs avec nous et il faut avouer que c'est un joueur intelligent qui sait faire les petites choses et relancer l'attaque.

Avec leur addition, je pense que nous sommes une meilleure équipe. Ce sont des joueurs talentueux avec beaucoup d'expérience dans la ligue. Nous sommes définitivement un meilleur groupe de joueur avec leur ajout.

Les Penguins de Pittsburgh s'en vont dans la bonne direction, ça c'est clair.

La période des échanges pour tous

Les Capitals de Washington aussi s'en vont dans la bonne direction et ils représentent évidemment une force dans l'Est et dans l'ensemble de la Ligue nationale. On les respecte, mais est-ce qu'ils nous font peur? Je ne penserais pas.

Eux aussi ont bougé lors de la période des échanges. Il y a Milan Jurcina, Joe Corvo, Scott Walker et celui que les analystes parlent peut-être le plus, Éric Bélanger.

Certains prétendent que son acquisition permettra aux Caps de couvrir Sidney, de le contenir.

Honnêtement, depuis que je joue avec Sid, je ne crois pas qu'une seule équipe ait essayé de coller un gars sur lui et je ne crois pas que ce soit une très bonne chose de le faire. Bélanger est un excellent joueur, mais si leur plan est de lui faire couvrir Sidney à un contre un... qu'ils essayent!

Que d'émotions

Comme un peu tout le monde, j'étais rivé à mon téléviseur dimanche dernier lors de la finale de hockey entre le Canada et les États-Unis.

Aha! Vous auriez dû me voir chez moi. Seul sur mon divan avec les lumières fermées, concentré uniquement sur ce qui se passait dans la télé.

Le match avançait et j'envoyais des textos à mes amis américains pour les narguer un peu. Je peux vous dire qu'ils me l'ont fait savoir quand Parise a marqué avec une vingtaine de secondes à faire.

Je leur ai répondu que Parise venait de mettre la table pour Sid… je n'aurais pas pu mieux dire.

Je ne sais pas comment vous avez réagi de votre côté, mais vous auriez dû me voir aller. Aha! Je sautais partout dans ma maison. On aurait dit un enfant qui venait de trouver un paquet de bonbons ou son cadeau de Noël. C'est simple, j'avais les larmes aux yeux tellement j'étais content.

Ça fait cinq ans qu'on joue ensemble et là de voir mon bon chum réaliser ça, c'est vraiment incroyable. Je suis vraiment content pour le Canada, mais encore bien plus pour Sidney. Wow!

En passant, c'est assez impressionnant une médaille olympique.

*propos recueillis par Jean-Simon Landry