RDS.ca mercredi, 2 sept. 2009. 14:00

Les rumeurs s'étaient intensifiées au cours des derniers jours et la nouvelle a finalement été confirmée. Roberto Luongo terminera sa carrière avec les Canucks de Vancouver ayant accepté une prolongation de contrat de 12 ans.

Après lui avoir confié le rôle de capitaine en septembre 2008, les Canucks ont démontré une fois de plus que Luongo était le joueur par excellence de l'équipe. Cette fois, les Canucks lui ont consenti une prolongation de contrat évaluée à 63 millions de dollars.

«Les meilleures années de ma carrière seront dans les cinq ou six prochaines saisons alors je serai rémunéré davantage et mon salaire diminuera par la suite», explique-t-il.

«La seule chose que je souhaite c'est de remporter une coupe Stanley et les Canucks m'ont prouvé au cours des dernières années qu'ils veulent gagner! C'est une équipe qui n'hésitera pas à acquérir des joueurs et ça demeure la seule chose qui compte pour moi», ajoute Luongo.

Afin de faciliter les négociations, le directeur général Mike Gillis est même venu rencontrer Luongo à Montréal. Un geste apprécié par le gardien de 30 ans.

«Selon moi, c'est important puisque les négociations s'effectuent toujours plus facilement en personne. C'était un gros geste de leur part de venir ici», spécifie celui qui a été repêché par les Islanders de New York en 1997.

«Roberto est le meneur de notre équipe», a commenté Gillis. «Il est au sommet de son jeu et il a un énorme désir de mener les Canucks aux grands honneurs. Son leadership, son sens de la compétition, son caractère s'avèrent ce que notre équipe représentera au cours des prochaines années».

Il restait encore une année au contrat de Luongo, mais ce dernier ne voulait pas se présenter au camp d'entraînement sans une entente à long terme. Le gardien québécois ne voulait pas vivre l'enfer vécu par les frères Sedin l'année dernière.

«J'ai vu ce qu'ils ont vécu avec les discussions dans les médias et je ne voulais pas vivre une telle distraction. Les médias sont déjà exigeants et je ne voulais pas être dérangé par une telle situation parce que c'est un métier quand même difficile à accomplir», justifie l'ancien des Panthers de la Floride.

Luongo a donc refusé de tester le marché des joueurs autonomes l'été prochain pour accepter un lucratif contrat avec les Canucks. Il est conscient de la pression qui est rattachée.

«La pression vient de moi-même pour performer à tous les soirs. Le montant de mon contrat ne change rien pour moi. Mon but sera de remporter une coupe pour les Canucks, voilà d'où viendra la pression», commente-t-il.

Luongo sera lié aux Canucks jusqu'en 2022 et il sera alors âgé de 43 ans et il compte encore jouer dans la LNH à cet âge.

Détails de l'entente

Contrat 12 ans

2010-2011: 10 millions
2011-2012: 6.716 millions
2012-2018: 6.714 millions
2018-2019: 3.382 millions
2019-2020: 1.618 million
2020-2021 1 million
2021-2022 1 million