AP mercredi, 13 févr. 2013. 08:41

COLUMBUS, Ohio - Les Blue Jackets de Columbus se sont dépêchés à marquer l'histoire du hockey, mercredi.

Quelques heures seulement après avoir congédié Scott Howson, les Jackets ont annoncé l'embauche du Finlandais Jarmo Kekalainen, qui devient le premier Européen à occuper un poste de directeur général dans la LNH.

Kekalainen, le directeur du dépistage amateur chez les Blues de St Louis de 2002 à 2010, a tenu une conférence de presse chez lui en Finlande, mercredi, en même temps que les Blue Jackets faisaient de même à Columbus.

« L'un de mes rêves depuis que j'ai accroché mes patins était de devenir le directeur général d'une équipe de la LNH. Maintenant, ce rêve est devenu une réalité, a déclaré Kekalainen depuis Helsinki, où il se trouvait dans l'aréna du Jokerit, club dont il était le DG depuis 2010. Je suis vraiment content, et fier qu'on m'ait donné cette chance. »

L'homme de 46 ans, qui a disputé 55 matchs dans la LNH avec les Sénateurs d'Ottawa et les Bruins de Boston, a travaillé étroitement avec John Davidson chez les Blues. Quand ceux-ci ont embauché Doug Armstrong au lieu de Kekalainen au poste de DG en 2010, ce dernier s'est joint au Jokerit.

« Jarmo et moi avons une complicité qui remonte à plusieurs années, plus récemment dans l'organisation des Blues de St Louis, où il était adjoint au directeur général et responsable du repêchage amateur, a noté Davidson, l'actuel directeur des opérations hockey à Columbus. Jarmo est une personne qui a un énorme bagage d'expérience. Trente pour cent des joueurs dans notre ligue viennent d'Europe. Il est très intelligent en ce qui regarde ses connaissances du monde du hockey, pas seulement en Europe mais aussi en Amérique du Nord. »

Le Jokerit occupe présentement le premier rang en première division finlandaise. Il y avait une entente verbale entre lui et le propriétaire du club finlandais à l'effet qu'il serait libéré s'il y avait une opportunité pour lui de devenir directeur général dans la LNH. On s'attend à ce qu'il s'amène à Columbus dès que les détails de logistique - son visa de travail, notamment - seront réglés.

« Je reste humble devant cette opportunité et en même temps j'ai confiance en mes moyens. Je crois que je mérite cette opportunité en raison du travail que j'ai accompli, a dit celui qui a vécu aux États-Unis pendant 13 ans avant de retourner en Finlande. Je vais maintenant me retrousser les manches et tâcher de faire des Blue Jackets de Columbus une équipe qui aspirera sérieusement à la coupe Stanley. »

Il aura plusieurs défis à relever.

Sous l'égide de Howson, les Blue Jackets ont accédé aux séries en 2008-09 mais ont glissé dans les bas-fonds de la LNH depuis. Ils ont montré le pire dossier de la ligue l'an dernier, et pris l'habitude de faire de mauvaix choix lors des séances de repêchage ainsi qu'au moment de compléter des transactions. Les assistances ont chuté; on rapporte que le club a vendu de 7000 à 8000 abonnements de saison cet hiver.

Les Blue Jackets ont une fiche de 4-7-2 jusqu'ici cette saison et ils devaient quitter Columbus, mercredi, afin d'amorcer une série de six matchs à l'étranger dans l'Ouest qui commencera à Los Angeles, vendredi soir.

Le club aura trois choix de premier tour lors du repêchage qui aura lieu cet été.

« Nous savons à quel point le repêchage est important, surtout avec la grande profondeur que celui de cette année aura, a noté Davidson. (Kekalainen) aura un rôle important à jouer à ce niveau. Ç'a été un facteur dans le processus de décision, même s'il y a eu d'autres facteurs aussi. »

Howson, un Torontois de 52 ans, avait été embauché au poste de vice-président exécutif et directeur général en juin 2007. Il avait remplacé Doug MacLean, le premier DG dans l'histoire de la concession.