RDS.ca, AP lundi, 18 févr. 2013. 16:03

Sommaire

Les Sénateurs d’Ottawa sont revenus de l’arrière pour l’emporter 2-1 en tirs de barrage contre les Devils du New Jersey, lundi après-midi.

Le frère cadet de Brian Gionta, Stephen, a ouvert la marque pour les Devils avec la complicité de Steve Bernier alors que seulement 79 secondes étaient écoulées dans le match.

Il a fallu attendre jusqu’à la huitième minute du troisième vingt avant de voir un autre but. Daniel Alfredsson a accepté une passe de Jakob Silfverberg avant de loger la rondelle du revers dans le haut du filet.

Silfverberg a été le seul marqueur de la fusillade. Il a battu Martin Brodeur en logeant un tir vif tout juste en dessous de la barre transversale. « J'avais raté quelques chances en temps régulier (dont un tir sur le poteau), a dit Silfverberg. Je pensais vraiment avoir marqué sur le tir qui a frappé le poteau, parce que Brodeur ne savait pas où était la rondelle. En fusillade, je voulais avant tout décocher un tir vif. J'étais très heureux de voir que ç'a fonctionné. Nous avons travaillé fort pour cette victoire. »

Le gain s'est concrétisé quand Ben Bishop a stoppé Bobby Butler. Plus tôt en fusillade, Ilya Kovalchuk et Patrik Elias avaient raté leurs chances pour les Devils. « Nous avons eu quelques belles chances de marquer, mais Bishop a fait de gros arrêts, a dit l'entraîneur des Devils, Peter DeBoer. Nous avons été un peu négligeants et vous voyez ce que ç'a donné. Ils ont été combatifs et ils ont créé l'égalité. »

Bishop a réalisé 30 arrêts tandis que Brodeur a repoussé 29 rondelles. Il s'agit de la première victoire des Sénateurs depuis qu'ils ont perdu les services du défenseur Erik Karlsson.