SAGUENAY - Les Élites de Jonquière disputaient samedi après-midi leur dernier match de la saison régulière face aux Lions du Lac-St-Louis. Les visiteurs se sont sauvés avec la victoire au compte de 4 à 1.

Lors de la première période, Jake Digirolamo a donné l’avance aux Lions avant que Jean-Christophe Bérubé égale la marque avec son premier but dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Cependant, cette égalité n’a persisté qu’un peu plus d’une minute, car Matthew Pietroniro a redonné une priorité d’un but à la formation montréalaise.

La deuxième période a été dominée par les Lions. En effet, Kevin Pitts et Justin Hryckowian en ont profité pour marquer, en plus d’embouteiller les Élites dans leur propre zone. Les Élites ont été plus robustes lors de la troisième période, mais les efforts des deux équipes n’ont su porter fruit.

Le jeu intense de l’adversaire a joué défavorablement du côté des Élites. La concentration des joueurs n’était pas présente comme les entraineurs auraient aimé qu’elle le soit. L’entraîneur-chef Steve Thériault a d’ailleurs affirmé : « Quand tu n’es pas concentré, quand tu es moins fort mentalement, c’est facile de défocusser et de ne pas penser aux bonnes choses et c’est ce qui est arrivé. »

« La partie d’aujourd’hui ne servait pas nécessairement de motivation, a déclaré Steve Thériault, cela aurait été préférable de finir avec plus de conviction, mais je ne peux pas en vouloir aux joueurs avec la constance qu’ils m’ont donnée durant les deux derniers mois. » Pour l’entraîneur-chef et ses adjoints, il est important de se concentrer sur le bien. La saison est terminée, ils doivent passer à autre chose et axer leurs pensées sur les séries.

Celles-ci débuteront cette semaine dans le circuit Baillairgé. Les Élites affronteront les Albatros du Collège Notre-Dame dès mercredi soir au Centre Premier Tech. Ces deux équipes s’affronteront de nouveau le lendemain, jeudi soir, à Rivière-du-Loup.

L’entraîneur-chef Steve Thériault attend, de la part de son équipe, de la discipline dans le système, de la discipline au niveau des infractions et de la concentration qui sera doublement nécessaire.