jeudi, 30 avr. 2009. 17:30

On va mettre une chose au clair dès le départ: peu importe qui de Drummondville ou Shawinigan remportera la Coupe du Président, la LHJMQ sera très bien représentée au tournoi de la Coupe Memorial.

Pour la 13e fois en 40 ans les deux meilleures équipes de la saison régulière s'affronteront dans l'étape ultime. Les Voltigeurs ont terminé la saison avec 112 points contre 105 pour les Cataractes. En saison régulière les Cats ont vaincu les Voltigeurs cinq fois en huit occasions.

Les Voltigeurs ont traversé les trois premières rondes des séries avec une facilité déconcertante 12 victoires en 12 matchs tout en enfilant une moyenne de sept buts par rencontre. Les Cats n'ont pas chômé non plus avec 12 victoires en 14 matchs. Si on décortique les deux équipes, on constate qu'on a affaire à deux formations qui se ressemblent.

Devant le filet Marco Cousineau des Voltigeurs et Timo Pielmeier des Cataractes ont fait le travail jusqu'ici, mais on dirait qu'ils ne sont pas aussi solides que les chiffres tendent à le démontrer. Fait intéressant à noter, les deux gardiens appartiennent aux Ducks d'Anaheim. Par ailleurs, les gardiens substituts pourraient être mis à contribution. À ce niveau, Antoine Tardif des Voltigeurs détient plus d'expérience que la recrue Gabriel Girard des Cataractes.

En défensive, il faut donner l'avantage aux Cataractes; leurs six arrières sont extrêmement solides. Toutefois, les Roussel, Lacroix, Grant, Bolduc, Bourque et Lemieux se devront d'être très alertes pour freiner la grosse machine offensive des Voltigeurs. À l'attaque les Riendeau, Hoffman, Massé et DiDomenico des Voltigeurs ont une longueur d'avance sur le groupe d'attaquants des Cataractes. Ces quatre joueurs, combiné au travail du défenseur russe Dmitry Kulikov, donne aux Voltigeurs une des meilleures attaques massives des dix dernières années dans la LHJMQ.

Derrière le banc, Guy Boucher possède un peu plus d'expérience que son homologue Éric Veilleux. Boucher a vécu trois championnats mondiaux (moins 18 ans et moins de 20 ans) et il roule sa bosse dans le circuit depuis une dizaine d'années. Il a aussi déjà participé au tournoi de la Coupe Memorial comme adjoint chez l'Océanic en 2005. Pour sa part Veilleux a déjà mené les Hawks de Hawkesbury au tournoi de la Coupe Banque Royale en 2005 et il portait les couleurs du Titan de Laval qui a gagné la Coupe du Président en 1993.

De part et d'autres, les partisans s'attendent à beaucoup car ces deux équipes n'ont jamais gagné la Coupe du Président. On s'attend à une série âprement disputée, mais il est difficile de parier contre une formation qui n'a pas perdu à ses 19 derniers matchs…DRUMMONDVILLE EN SIX

Prédictions de Stéphane Leroux au cours des trois premières ondes: 14 en 14!