RDS.ca,
mardi, 30 mars 2010. 20:51

À la veille de reprendre l'action pour une série de trois matchs en quatre jours, les joueurs du Tricolore ont passé du temps à peaufiner leur jeu en avantage numérique qui n'a pas été à la hauteur récemment.

Il ne reste que six parties à disputer au calendrier régulier et au-delà de s'assurer d'une place en séries, il faut également essayer de se préparer adéquatement dans toutes les facettes du jeu pour que tout soit à point à partir du moment où ça sera encore plus important, c'est-à-dire dans deux semaines.

«On ne peut pas être satisfait de notre jeu de puissance dernièrement, mais on possède les ressources nécessaires pour corriger la situation», a précisé Michael Cammalleri.

«Nous jouons notre meilleur hockey depuis deux mois même si nous avons un peu ralenti la cadence au cours des derniers matchs. Il faut être à notre meilleur pour les séries», indique Brian Gionta.

Pendant ce répit de trois jours consécutifs sans match, les hommes de Jacques Martin ont vu les formations qui avaient des parties en mains combler l'écart. La marge de manœuvre est meilleure qu'elle ne l'était le week-end dernier et c'est en grande partie grâce aux Hurricanes de la Caroline qui ont facilement battu les Thrashers d'Atlanta lundi soir. Raison de plus pour redouter les Hurricanes car les prochains adversaires du Tricolore viennent de gagner 13 de leurs 20 derniers matchs.

«Les joueurs des Hurricanes sont fiers et c'est une équipe qui a connu du succès au cours des dernières années. De plus, leur groupe de joueurs est assez semblable. C'est vrai qu'ils ont très mal commencé l'année, mais depuis Noël, ils présentent une bonne fiche. Il ne faut pas les prendre à la légère», explique Mathieu Darche.

D'après un reportage de Luc Gélinas

Pouliot retrouve sa place

Le jeu de la chaise musicale se poursuit chez le Canadien. Après avoir été muté sur le quatrième trio lors de l'entraînement de lundi, Benoit Pouliot a retrouvé sa place avec Scott Gomez et Brian Gionta, mardi, au Complexe Bell de Brossard.

Lundi, c'est Mathieu Darche qui complétait la première unité, lui qui a été laissé de côté lors des deux derniers matchs de l'équipe, alors que Pouliot avait été jumelé à Maxim Lapierre et Sergei Kostitsyn. Aujourd'hui, Darche s'est entraîné sur le quatrième trio en compagnie de Maxim Lapierre et de Tom Pyatt.

Après des débuts étincelants avec le Canadien, Pouliot a ralenti au cours des dernières parties. Il n'a qu'un but à sa fiche à ses huit dernières parties.

Jacques Martin a expliqué qu'il avait rencontré l'Ontarien lundi pour lui montrer ce qu'il faisait de bien à son arrivée à Montréal, tout en rappelant que le jeune homme était toujours dans un processus d'apprentissage.

Comme à l'occasion de l'entraînement de lundi, Marc-André Bergeron s'est entraîné comme défenseur. Sauf qu'il avait Andrei Markov comme partenaire fréquent, au lieu de Ben Maxwell, un attaquant.

Maxwell patrouillait la ligne bleue avec Hal Gill.

Jacques Martin a confirmé que Glen Metropolit ne jouerait plus cette saison et qui allait rencontrer le docteur plus tard cette semaine pour avoir plus de détails sur la nature de sa blessure à l'épaule gauche.

La semaine dernière, le Canadien a récolté que trois points sur une possibilité de huit et l'entraîneur demandera à ses joueurs de démontrer plus vigueur au niveau de leur éxécution, de leur engagement et de leur détermination.

En attaque, le pilote du Canadien veut poursuivre la stabilité sur les trois premiers trios en greffant des joueurs à des duos d'attaquants sur les trois premiers trios, tout en faisant une rotation sur la quatrième ligne.

Le Tricolore disputera son prochain match mercredi soir, alors que les Hurricanes de la Caroline seront les visiteurs au Centre Bell.

Martin a déclaré qu'il se méfiait des Canes, qui démontrent une nouvelle énergie depuis le départ de plusieurs vétérans à la date limite des transactions.

Trios à l'entraînement

Andrei K-Plekanec-Cammalleri

Pouliot-Gomez-Gionta

Moen-Moore-Sergei K

Darche-Lapierre-Pyatt