mardi, 10 avr. 2012. 14:45

Je n'anticipe pas de grandes surprises en première ronde dans l'Est parce que les Capitals vont se mesurer aux Bruins de Boston. J'aurais favorisé Washington si la série avait été contre une autre formation.

Les Capitals ne réussiront pas à surprendre les Bruins. Une équipe qui a gagné la coupe Stanley revient dans les séries l'année suivante gonflée à bloc parce qu'elle déborde de confiance.

Absent durant une longue partie de la saison, je pense que Sidney Crosby va imiter ce que Guy Lafleur a fait l'époque par son immense talent et sa grande détermination. Il va inspirer tous ses coéquipiers.

Chez les Rangers, le gardien Henrik Lundqvist sera à surveiller tout au long des séries. Je m'attends à ce qu'Alex Ovechkin soit spectaculaire, mais il ne fera pas la différence, lui qui n'est plus en compétition avec Crosby pour le titre de meilleur joueur au monde. S'il parvient à me faire mentir, il me prouvera qu'il est un grand leader.

Je vous invite à consulter les explications de mes prédictions de premier tour dans l'Est.

Sénateurs cr. Rangers

D'être dans les séries est un gros boni pour les Sénateurs d'Ottawa que personne ne voyait là avant que ne débute la saison. Cette équipe a fait un pas de géant par rapport à l'an dernier et elle peut en être fière. L'avenir s'annonce prometteur pour les Sénateurs qui misent sur des jeunes comme le défenseur Erik Karlsson, qui a accumulé 78 points, dont 19 buts.

Les Sénateurs vont devoir se mesurer à une formation expérimentée avec Brad Richards, Marian Gaborik et le meilleur gardien au monde à l'heure actuelle, Henrik Lundqvist.

Les Rangers n'auront toutefois pas la partie facile, mais en toute logique, ils vont gagner en cinq parties.

Capitals cr. Bruins

Si une équipe peut causer une surprise dans l'Est, ce sont les Capitals de Washington, qui ont obtenu leur billet pour les séries qu'en toute de fin de saison après un deuxième effort dans le dernier droit.

De leur côté, les Bruins sont les champions de la coupe Stanley et cette expérience est tellement importante. Claude Julien sait maintenant à quoi s'attendre et le gardien Tim Thomas, malgré son style acrobatique, demeure un des bons de sa profession.

Les Capitals n'ont pas la même confiance et la même force de frappe que les Bruins. Défensivement, les Bruins sont supérieurs et les gardiens des Capitals laissent à désirer. L'aspect robustesse est du côté des Bruins et parce que Washington mise sur Alex Ovechkin et quelques autres bons joueurs, je concède deux parties aux Capitals, qui vont s'incliner en six matchs.

Ovechkin n'est pas le capitaine dont les Capitals ont besoin quand on tente d'établir un concept d'équipe. Je pense que c'est un club qui recule actuellement.

Flyers cr. Penguins

Je favorise les Penguins en sept parties, mais j'aurais pu dire le contraire et ma prédiction aurait été aussi bonne. Ce sera assurément la série à surveiller lors de ce premier tour.

Les Penguins, avec les deux meilleurs joueurs au monde actuellement en Sidney Crosby et Evgeni Malkin et Marc-André Fleury dans le but, sont avantagés. Je pense que seule l'intimidation des Flyers sera nocive aux Penguins. On a eu un avant-goût de ce qui nous attend entre ces deux clubs lors du dernier match alors qu'on a notamment assisté à une solide prise de bec entre Peter Laviolette et l'assistant entraîneur des Penguins,Tony Granato. J'aurais préféré voir Dan Bylsma répondre à Laviolette plutôt que son assistant. C'est un petit détail vous me direz et vous avez raison, mais en séries, ce sont les petits détails qui font la différence.

Les amateurs vont en avoir pour tous les goûts durant cette série, qui sera robuste et rapide. Dès le début de la série, ça va frapper fort, mais la meilleure réponse contre l'intimidation, c'est l'attaque massive. Les Flyers vont frapper, mais ils devront rester disciplinés. Crosby sera une cible et je pense qu'il sera prudent. Sa grande vision du jeu devrait lui permettre d'éviter certains coups.

Les Flyers feront confiance à Ilya Bryzgalov pour protéger leur filet. C'est déjà une grande amélioration à cette position par rapport aux années précédentes, mais ce n'est pas l'idéal. Il a connu une bonne fin de campagne, mais le début de la saison a été plus difficile pour lui. Les séries sont une nouvelle saison et le portier des Flyers a du vécu, mais Fleury en a tout autant avec une bague de la coupe Stanley en prime.

Devils cr. Panthers

Je pense que cette série va atteindre la limite, mais elle va pencher du côté des Devils en raison de Martin Brodeur.

Les deux équipes ne sont pas de grosses forces de frappe. La force des Devils est leur système défensif alors que chez les Panthers, c'est leur esprit de corps qui est leur force. La maturité et le passé gagnant des Devils feront la différence.

L'attaque des Devils est hermétique alors que celle des Panthers est inexistante, n'ayant aucune force de frappe et aucun joueur de concession. La Floride se comporte comme une équipe unie, qui n'a pas volé sa place dans les séries, mais il s'en fallut de peu pour que cette équipe se retrouve au septième rang à la place des Capitals.

*propos recueillis par Robert Latendresse