dimanche, 1 juil. 2012. 18:02

Parmi les trois acquisitions du Canadien, c'est celle de Brandon Prust qui me satisfait le plus étant donné qu'il ajoutera un élément robustesse.

En ce qui concerne Colby Armstrong, j'ai parlé avec Michel Therrien et il me rappelait qu'il le connaît bien.

Mais si on se fie à ce que nous avons vu l'an dernier sur la glace, on avait besoin d'un joueur comme Prust à Montréal et on a réglé un problème en l'embauchant.

Je pense que le Canadien a lancé un message clair qu'il veut changer l'identité de ses troisième et quatrième trios. Michel Therrien l'avait dit, les deux derniers trios doivent compter sur des joueurs avec des rôles spécifiques.

Il ne faut pas oublier la nouvelle réalité de la LNH, c'est fort utile de miser sur des joueurs robustes qui peuvent tenir leur bout au niveau du talent. On pense rapidement au modèle de Chris Neil des Sénateurs d'Ottawa.

En ce qui concerne Francis Bouillon, le Canadien ajoute de la profondeur, de la maturité et un bon élément défensif. Il a l'habitude de compléter une bonne première passe et je me souviens de lui comme un joueur qui peut donner un grand coup de main en désavantage numérique. Il peut même terminer un avantage numérique à l'occasion.

Bref, je pense qu'il sera un ajout important pour l'équipe s'il reste en santé.

Bergevin n'a pas fini ses démarches

Bien sûr, Armstrong a disputé seulement 79 matchs lors des deux dernières saisons. Il représente donc un risque, mais un petit étant donné qu'il a accepté un contrat d'un million. C'est loin d'être le plus grand risque pris par le Canadien au cours des dernières années! En fait, je considère même que c'est un bon risque.

Je suis persuadé que l'équipe s'est assurée qu'il est prêt à jouer et sa motivation sera énorme avec ce nouveau départ surtout qu'il connaît bien Michel Therrien et un peu Marc Bergevin.

Armstrong a déjà prononcé quelques mots en français ce qui est plus que de nombreux joueurs de l'organisation.

Si je devais dresser un bilan de cette première journée du Canadien sur le marché de l'autonomie, j'avouerais que j'aurais aimé qu'on fasse une offre à Pierre-Alexandre Parenteau ou qu'on signe Zach Parise ainsi que Ryan Suter. C'est normal, on aimerait tous les avoir…

Mais en fin de compte, le Canadien a changé de philosophie et c'était l'objectif principal. Ils ont réussi cela et il s'agit de voir si tout ce beau monde sera en santé.

Dans le fond, il faut se demander si le Canadien forme une meilleure équipe? La réponse est oui. L'équipe sera plus compétitive, mais est-ce qu'elle marquera plus de buts? Je dirais oui parce que le capitaine Brian Gionta jouera plus de matchs.

Il faut simplement espérer que le premier trio du Canadien continuera sur la même voie que l'an passé.

A priori, Marc Bergevin devait répondre aux questions des journalistes en fin de journée dimanche, mais il a reporté ce point de presse à lundi.

C'est pourquoi je présume qu'il travaille sur d'autres dossiers, mais ça ne veut pas dire que ça se réglera lundi. En fait, je crois qu'il veut faire un bilan des premières décisions avec son équipe pour savoir où placer ces éléments.

Il ne faut pas oublier que certains joueurs deviennent en danger et je pense à Louis Leblanc.

Je termine en abordant le sujet de Scott Gomez. Personnellement, je ne crois pas que le Canadien rachètera son contrat. J'ai plus l'impression qu'il ne jouera pas dès le premier match. Je ne le vois pas dans la formation du match inaugural.

*Propos recueillis par Éric Leblanc