vendredi, 4 mai 2012. 10:05

HELSINKI - Le Canada a amorcé le Championnat du monde de hockey du bon pied, vendredi, en signant une victoire de 3-2 face à la Slovaquie.

L'entraîneur Brent Sutter a dû apprécier la performance de son équipe pour ce premier match disputé contre un adversaire affamé. Les Slovaques doivent offrir une bonne performance à ce tournoi pour s'assurer une place aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014.

« Pour le premier match du tournoi, c'était une très bonne performance », a commenté Sutter.

Jamie Benn, Jordan Eberle et Andrew Ladd ont marqué pour le Canada alors que les Slovaques Tomas Tatar et Milan Bartovic ont déjoué le gardien Cam Ward.

Après avoir vu Benn permettre au Canada de prendre l'avance 1-0 à la suite d'une superbe passe de Ryan Getzlaf, Tatar a battu Cam Ward d'un lancer du côté rapproché. Ce but a semblé animer les Slovaques qui n'ont cessé d'appliquer de la pression en zone offensive.

Jordan Eberle a toutefois redonné de l'élan au Canada en marquant sur un tir que le gardien Peter Hamerlik aimerait sûrement revoir. Andrew Ladd a porté l'avance à 3-1 moins de trois minutes plus tard après une belle passe de Ryan O'Reilly.

Milan Bartovic a redonné espoir aux Slovaques en marquant en tout début de troisième période, mais Cam Ward a su fermer la porte jusqu'à la dernière seconde.

Le Canada n'aura pas le temps de se reposer puisqu'il jouera son deuxième match du tournoi, samedi, contre les États-Unis.

« Je crois que c'est bon pour nous de disputer des matchs intenses tôt dans le tournoi, a affirmé Ladd. L'entraîneur a fait un bon travail pour élever notre niveau d'intensité aux entraînements. Ça fait en sorte qu'on peut jouer des matchs à un rythme élevé et c'est le hockey que nous voulons jouer. »

Cet affrontement a été un peu plus difficile pour Getzlaf qui n'avait pas joué en un peu plus d'un mois. Il croit être en mesure de faire mieux dans les prochains matchs.

« J'étais définitivement un peu rouillé. Je vais travailler sur ma condition physique dans les prochains jours », a-t-il déclaré.

À noter qu'Alexandre Burrows a dû quitter la rencontre avec un peu plus de six minutes à jouer en deuxième période, quand il est entré en collision avec un adversaire. L'attaquant a semblé ébranlé et il est retraité au vestiaire avec l'aide de ses coéquipiers.

Il souffrirait d'une commotion cérébrale et son cas sera évalué par des médecins samedi. Sa présence dans la formation pour le reste du tournoi est donc compromise. Le directeur général Kevin Lowe a dit qu'il s'agissait d'une blessure au « haut du corps ».

Ce dernier devra vraisemblablement faire appel à d'autres joueurs dans les jours à venir pour combler les pertes causées par les blessures. Le Canada doit inscrire 10 victoires pour remporter le Championnat.