AFP mercredi, 14 août 2013. 12:35

BERLIN - La cycliste allemande Judith Arndt, quadruple championne du monde et médaillée olympique, a critiqué durement la Russie mercredi pour sa loi interdisant la « propagande » homosexuelle, et appelé au boycott des JO-2014 à Sotchi.

« On devrait boycotter Sotchi », a déclaré Arndt à la radio allemande Sport1.fm, ajoutant qu'elle ne croyait toutefois pas trop à la mise à l'index de l'événement car « les Jeux olympiques sont ce qu'il y a de plus grand pour les athlètes. »

Pour la triple médaillée olympique de 37 ans, qui a déclaré son homosexualité l'an dernier, les JO ne doivent pas être attribués aux pays violant les droits de l'Homme.

« On devrait tout simplement ne pas attribuer les Jeux à la Russie. Au-delà de cette loi, le système en Russie porte atteinte à la dignité humaine, a-t-elle poursuivi. C'est pourquoi ces pays ne devraient pas avoir ces événements, et cela vaut pour la Chine aussi. »

Le président russe Vladimir Poutine a promulgué en juin un texte de loi sanctionnant tout acte de « propagande » homosexuelle devant les mineurs. Les étrangers risquent une amende de 100 000 roubles maximum, jusqu'à 15 jours de détention et l'expulsion du pays.

Le texte est jugé discriminatoire par les défenseurs des droits de l'homme et a déjà suscité de nombreuses critiques à travers le monde, à six mois des Jeux olympiques à Sotchi, dans le sud de la Russie.

Un site « Boycott Sochi 2014 » (l'orthographe anglaise) créé sur Facebook par la communauté homosexuelle a déjà recueilli des milliers de signatures.