samedi, 20 avr. 2013. 18:49

Marcel Aubut a vu son mandat à la tête du Comité olympique canadien être prolongé de quatre autres années, samedi.

Aubut, qui a été élu président du COC en 2009, a un objectif bien précis en tête pour son nouveau mandat: récolter plus de médailles à Sotchi, Rio, PyeongChang, et poursuivre sur cette lancée par la suite.

Pour ce faire, le président réélu compte augmenter le bassin de médaillés potentiels, puis transformer ces espoirs en médailles, mieux que tout autre pays. Il croit fermement que les athlètes canadiens peuvent rivaliser et gagner contre les meilleurs au monde s'ils sont adéquatement soutenus et encadrés.

Dans son discours de réélection, Aubut a ciblé trois éléments sur lesquels il veut concentrer ses efforts. Il compte investir dans les athlètes, dans les entraîneurs ainsi que dans les fédérations nationales de sport, harmoniser le système sportif et montrer comment le sport et les athlètes sont des atouts pour la société.

Au cours de son premier mandat, Aubut a notamment permis de générer des revenus de plus de 100 millions en provenance du secteur privé. Il a également mis sur pied la campagne « Tout donner » tout en rehaussant le profil des entraîneurs impliqués dans le sport olympique canadien.

L'ancien président des Nordiques de Québec s'est dit très honoré de pouvoir continuer à servir le COC.