RDS.ca mardi, 4 déc. 2012. 09:30

Deux artistes du ballon rond québécois évoluant dans la NCAA, aux États-Unis, seront à l'honneur mardi soir, dès 19 h, sur les ondes de RDS2.

Laurent Rivard et les Crimson d'Harvard affronteront Olivier Hanlan et les Eagles de Boston College dans une bataille du Massachusetts qui soulignera la première fois que les deux joueurs s'affrontent dans la prestigieuse ligue universitaire américaine.

Rivard, originaire de Saint-Bruno, en est à sa troisième saison avec la prestigieuse université qui évolue dans la conférence Ivy League. L'an dernier, Rivard a mené les Crimson vers une place dans le tournoi du March Madness, une première pour le programme depuis 1946.

Avec son excellente portée et sa vision pour les tirs de trois points, Rivard s'impose aux commandes de l'offensive d'Harvard, et ce, depuis ses débuts avec l'équipe. Il connait un bon début de saison, comptant en moyenne près de 12 points par match, le deuxième à ce chapitre de l'équipe.

Les observateurs de l'équipe tracent des parallèles avec un ancien membre du Crimson qui a fait des vagues récemment dans la NBA - Jeremy Lin, même si les comparaisons s'arrêtent à la position que les deux joueurs occupent sur le terrain et au sein du système offensif.

Pour Rivard, qui étudie en science informatique, la prestance académique de son université est d'autant plus importante que les performances sur les parquets. La participation au tournoi à la ronde dans l'optique de décrocher un Championnat national l'an dernier était, pour Rivard et le Crimson, une récompense bien méritée après une dure année de labeur.

De son côté, Olivier Hanlan, originaire d'Aylmer, en est à sa première saison dans la NCAA, lui qui a choisi Boston College pour poursuivre sa carrière alors qu'il était classé comme le meilleur espoir junior canadien chez les joueurs de pointe avant de débuter son passage universitaire.

Hanlan, qui étudie au Département d'arts et de sciences, a surtout été séduit par l'investissement que le personnel d'entraîneurs comptait faire avec lui. Depuis son recrutement en 2011 par l'université, il a ajouté une vingtaine de livres de muscles sur sa charpente dans l'espoir de mieux rivaliser avec le niveau de jeu plus rapide et plus physique de la NCAA.

Avec 14 points en moyenne par match depuis le début de la campagne, Hanlan est déjà le deuxième meilleur marqueur des Eagles et l'opinion auprès des fidèles de l'équipe est que le jeune Québécois devrait prendre les commandes de l'offensive plus tôt que tard.

Dans un avenir rapproché, Hanlan devrait être en mesure d'être un garde polyvalent (combo guard) en raison de sa volonté et de son physique enviable à la position. Il peut cependant bien gérer la distribution du ballon avec son maniement de balle, même s'il devrait améliorer son lancer pour devenir menaçant avec le ballon dans les zones éloignées.

Rivard et Hanlan sont présentement les deux meilleurs joueurs québécois à évoluer dans la NCAA et ils le font au sein de programmes majeurs qui attirent beaucoup d'attention et de bonnes presses autant pour les performances académiques que sportives. Leurs parcours ne peut être qu'inspirant pour tous les amateurs de basket-ball de la province.

C'est donc un rendez-vous à ne pas manquer sur les ondes de RDS2, dès 19 h.