vendredi, 12 oct. 2012. 01:51

(FédéCP) - Après des campagnes couronnées de succès en 2008, 2010 et 2011, la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP) lance le quatrième volet de sa campagne d'image, toujours dans le but de stimuler la relève pour cette activité.

Rappelons que c'est à l'automne 2008 que la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs lançait la première édition de sa campagne d'image de la chasse. C'est sur des thèmes comme « Mangez bio » en 2008 ou « Parlez-en à votre psy » en 2011 que s'appuyait l'offensive visant à changer les perceptions du public envers la chasse, l'idée étant de rompre avec les idées préconçues afin de révéler la chasse sous un jour nouveau et stimulant pour la relève.

En 2012, toujours avec pour objectifs de contribuer à changer l'image de la chasse et de susciter un intérêt nouveau chez les non-chasseurs, la nouvelle édition mise encore une fois sur une approche audacieuse axée cette fois-ci sur des témoignages afin d'attirer l'attention et de positionner la chasse comme une activité saine.

Pour ce quatrième volet, la FédéCP a choisi d'utiliser le potentiel de la série de capsules-portraits vidéo pour le moins surprenante lancée en février dernier et de laquelle quatre affiches Zoom ont été adaptées. Ces capsules dont le thème est Pourquoi la chasse? présentent le portrait de quatre initiés devenus des passionnés de la chasse. Aïssa, Emma, Maxime et Sonya ne sont pas des acteurs, ce sont de vrais chasseurs racontant leur histoire. Chacune des capsules offre un traitement et un discours interpellant divers profils de nouveaux chasseurs potentiels.

La Fédération vous invite à garder l'œil ouvert sur les publicités télé, web et Zoom Média et de partager ces capsules avec votre entourage. Il est aussi possible de visualiser les capsules sur Youtube ainsi que sur le site pourquoichasser.com.

Rappelons qu'au Québec 3,4 millions de personnes pratiquent une activité récréative liée à la faune et à la nature et 1,1 million d'entre elles détient un certificat du chasseur. La chasse génère pour l'ensemble des régions du Québec des retombées économiques déterminantes qui se traduisent par la création et le maintien de plusieurs centaines d'emplois et l'apport important de capitaux pour de nombreuses petites et moyennes entreprises.

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (www.fedecp.com) est un organisme sans but lucratif qui représente 125 000 membres. Depuis 1946, sa mission est de contribuer, dans le respect de la faune et de ses habitats, à la gestion, au développement et à la perpétuation de la chasse et de la pêche comme activités traditionnelles, patrimoniales et sportives.