RDS.ca, AFP lundi, 25 juin 2012. 08:15

Depuis une semaine, David Veilleux était sur le qui-vive toujours dans l'attente de savoir s'il allait participer au Tour de France. La nouvelle est finalement tombée lundi matin et malheureusement pour le cycliste originaire de Cap-Rouge près de Québec, son nom n'a pas été retenu par l'équipe française d'Europcar.

Ils étaient cinq à se battre pour deux places sur l'équipe de neuf cyclistes menée par Thomas Voeckler et Pierre Rolland. Veilleux croyait en ses chances de faire partie de la formation. Il se dit déçu, sans pour autant être attristé.

«Que je sois sélectionné ou non, j'étais prêt mentalement pour les deux scénarios. J'avais hâte de le savoir et ça faisait un mois que je le considérais sincèrement. En parlant au gérant d'équipe, il m'a dit qu'il me voulait comme premier remplaçant, mais c'était compliqué pour traverser l'Atlantique à la dernière minute donc ils ont préféré un Français», a expliqué Veilleux en entrevue à RDS.

Ce rôle de remplaçant n'est cependant bon que pour quelques jours encore, puisqu'une fois le Tour commencé, il est impossible de changer les coureurs. Si ce n'est pas pour cette année, Veilleux est optimiste pour l'avenir. Il a reçu un vote de confiance de son gérant d'équipe Jean-René Bernaudau.

«Mon gérant m'a dit qu'il allait me prendre pour les prochaines éditions. J'ai ce qu'il faut, ce n'est juste pas le bon moment pour y participer. L'occasion va se présenter un jour», a exprimé le cycliste de haut niveau.

L'intérêt pour le vélo de route prend de l'ampleur au Québec. En étant sélectionné, Veilleux aurait pu devenir le premier cycliste natif de la province à participer à la Grande Boucle.

«J'ai fait plusieurs entrevues cette semaine sur ma possible participation. Je suis flatté du soutien des gens. C'est bon pour le futur du cyclisme au Québec. Nous avons de bons coureurs», a ajouté Veilleux.

À moins d'un revirement majeur, Veilleux devra donc se contenter de regarder le Tour de France à la télévision. La 99e édition de la prestigieuse épreuve sera d'ailleurs présentée à RDS à compter de samedi avec la présentation du prologue. Dominque Perras et Louis Bertrand vous y convient.

D'après un reportage de Maxime Morin

Pierre Gachon, un Québécois d'adoption né en France, a été le seul représentant du Québec à prendre part au Tour de France jusqu'à présent (1937).

Voeckler y sera

L'équipe Europcar a confirmé la présence de Thomas Voeckler, quatrième du général l'an dernier mais en délicatesse avec un genou depuis plusieurs semaines, pour porter ses ambitions aux côtés de Pierre Rolland, meilleur jeune de la dernière édition.

Contraint au repos depuis huit jours en raison d'une inflammation de la bandelette ilio-tibiale (appelé "syndrôme de l'essuie-glace") ce qui l'a privé des Championnats de France le week-end dernier, Voeckler a "repris l'entraînement lundi", affirme la formation sur son site internet.

Le double champion de France (2004, 2010) avait porté le maillot jaune pendant dix jours l'an dernier.

Autre satisfaction française du Tour 2011 avec sa 10e place au général (meilleur jeune) et sa victoire d'étape à l'Alpe d'Huez, Pierre Rolland (25 ans) sera, comme prévu, l'autre meneur de la formation de Jean-René Bernaudeau.

Leur garde rapprochée sera menée notamment par Cyril Gautier et Christophe Kern. Elle comprend notamment deux étrangers: le Japonais Yukiya Arashiro et l'Italien David Malacarne.

Sébastien Turgot, auteur de plusieurs places d'honneur sur des étapes l'an dernier et deuxième de Paris-Roubaix cette année, n'a pas été retenu.

L'équipe Europcar au Tour de France 2012:

Thomas Voeckler, Pierre Rolland, Christophe Kern, Cyril Gautier, Yukiya Arashiro, Giovanni Bernaudeau, Yohann Gène, Vincent Jérôme, Davide Malacarne.