AP mardi, 14 mai 2013. 11:36

ALTOPIANO DEL MONTASIO, Italie - Le cycliste colombien Rigoberto Uran a remporté la première grande étape montagneuse du Giro d'Italie, mardi, tandis que Vincenzo Nibali a conservé le maillot rose de meneur à l'issue de la 10e manche.

Le favori pour l'emporter avant la compétition, Bradley Wiggins, a poursuivi sa descente au classement tandis que le champion en titre Ryder Hesjedal a été largué à compter de la première ascension.

Uran, de l'équipe Sky de Wiggins, a réalisé un chrono de plus de quatre heures et demie sur le parcours de 167 kilomètres reliant Cordenons à Altopiano del Montasio.

Un autre Colombien, Carlos Betancour, a terminé à 20 secondes derrière, et l'Italien Nibali a remporté un sprint pour finir troisième, à 31 secondes derrière.
Wiggins a pris le 10e rang, à 1:08 du vainqueur.

Au cours de la dernière ascension, l'équipe Sky s'est élancée à l'avant afin de concocter l'attaque d'Uran à huit kilomètres de l'arrivée.

"Nous avions trois cartes à jouer, (Sergio) Henao, Wiggins et moi, et ç'a fonctionné pour moi aujourd'hui, a commenté Uran. Nous sommes l'équipe la plus forte."

Le Québécois Dominique Rollin a terminé 64e à 20:50 minutes de la tête. Hesjedal a fini 71e à 20:53.

Onzième au classement cumulatif avant le début de l'étape, Hesjedal occupe maintenant la 33e position, à 23:45.

Rollin, de l'équipe FDJ, est 101e à 1h19:55 du maillot rose.

Avant l'épreuve de mardi, le sprinter allemand John Degenkolb a déclaré forfait. Il avait remporté la cinquième étape.

La 11e étape mercredi sera longue de 182 kilomètres, entre Tarvisio et Vajont.