dimanche, 10 juil. 2011. 13:15

‘Abondance de biens ne nuit pas', le proverbe s'applique parfaitement au Tour de France actuel, avec la disparition en première semaine de Brajkovic, Wiggins, Horner et Van Den Broeck, tous candidats à un top 10 à Paris, en ajoutant à la liste des victimes le mercenaire Vinokourov, toujours prêt à mettre le feu aux poudres et qui aurait certainement ajouté du piquant à quelques fins d'étapes.

Chez Radioshack, on partait avec quatre vedettes. Leipheimer désormais repoussé à près de cinq minutes d'Evans, la valeur étalon du classement actuel, ne reste plus que Klöden et encore, il s'est blessé au dos dimanche.

Ainsi va la course, autant voir les choses de façon positive. De la brochette de champions qui se présentaient en Vendée le deux juillet, outre Contador et les Schleck, sont encore dans le coup Cadel Evans, Tony Martin, son coéquipier Velits, Basso, peut-être Klöden, et Gesink lui aussi blessé.

Thomas Voeckler devrait conserver le maillot jaune jusqu'à jeudi prochain, Ryder Hesjedal devrait bien se glisser dans une échappée tôt ou tard, et nous ne devrions plus jamais revoir une voiture suiveuse balayer des coureurs. Une fois, c'était déjà trop, quelle honte! Voyons les choses de façon positive, Juan Antonio Flecha et Johnny Hoogerland sont encore en vie.