Sportcom samedi, 10 nov. 2012. 08:35

Marie-Michèle Gagnon a poursuivi son bon début de saison samedi en prenant la 10e place du slalom de la Coupe du monde de ski alpin disputé à Levi, en Finlande.

Sixième du slalom géant de Sölden il y a deux semaines, la skieuse de 23 ans a accumulé 2,18 secondes de retard sur la gagnante, l'Allemande Maria Hoefl-Riesch. Après avoir conclu 18e de la première manche, l'athlète de Lac-Etchemin a réussi le 7e temps au deuxième passage.

« J'ai beaucoup mieux skié à ma deuxième descente. Je me suis retrouvée dans le bon état d'esprit et je suis passée à l'attaque, a souligné Gagnon à Canada Alpin. Je suis contente, c'est certain. Je m'attendais à plus, mais je suis heureuse de me débarrasser de la nervosité de ce premier slalom. »

Hoefl-Riesch a pour sa part devancé de 55 centièmes la favorite locale, la Finlandaise Tanja Poutiainen, la plus rapide de la manche initiale. Le troisième rang est revenu à l'Américaine Mikaela Shiffrin, en retard de 74 centièmes.

L'Ontarienne Erin Mielzynski s'est classée 14e, tandis que Brittany Phelan, de Mont-Tremblant, a pris le 28e échelon de l'épreuve, obtenant du coup ses premiers points de la Coupe du monde en carrière.

« J'étais plutôt contente de ma première manche. Je voulais juste garder les choses simples et skier comme lors des entraînements, a précisé Phelan à Canada Alpin. À ma deuxième descente, j'ai commis une erreur à la mi-parcours, mais je ne peux pas être trop déçue. »

Ève Routhier a quant à elle été limitée à la première manche, où elle a terminé 42e. Il s'agissait d'un retour à la compétition pour la Sherbrookoise, qui s'était fracturé la cheville gauche en décembre dernier.

« J'étais un peu rouillée, mais c'est bon de recommencer à courir et de retrouver cette ambiance. Je suis contente pour ça », a mentionné Routhier, qui entretenait des sentiments mitigés au terme de sa journée.

« Ça ne s'est pas passé exactement comme je l'aurais voulu. Je n'ai pas attaqué autant que j'aurais pu. J'ai un peu trop bien skié, pour que ce soit beau, sans aller assez vite. »

Finalement, la Britanno-Colombienne Elli Terwiel n'a pas croisé la ligne d'arrivée au premier passage.

Dimanche, Julien Cousineau s'attaquera à son tour à la Levi Black, piste hôte de ce premier slalom de la saison 2012-2013.