Sportcom mercredi, 6 févr. 2013. 07:05

 

Erik Guay n’a pas réussi la performance qu’il espérait mercredi alors qu’il a terminé 23e du super-G des Championnats du monde de ski alpin à Schladming, en Autriche. Récipiendaire du Globe de cristal de la spécialité en 2010, le résidant de Mont-Tremblant a conclu à 2,34 secondes du nouveau maître de l’épreuve, l’Américain Ted Ligety.

« Ç’a été une course difficile. Je n’étais clairement pas en confiance aujourd’hui. Je n’ai pas eu la chance d’avoir une bonne préparation. Ce n’est toutefois pas une excuse. J’ai suffisamment d’expérience pour savoir ce que j’ai à faire. Je n’ai juste pas trouvé quoi faire aujourd’hui », a résumé Guay à Canada Alpin.

L’Albertain Jan Hudec, 12e, a été le meilleur représentant du pays, finissant à 1,56 seconde du vainqueur. Les Britanno-Colombiens Manuel Osborne-Paradis et Benjamin Thomsen se sont respectivement classés aux 16e et 19e rangs.

Ligety a de son côté mis un baume sur l’éprouvante journée de mardi pour l’équipe américaine, lors de laquelle Lindsey Vonn a vu sa saison prendre fin en se blessant sérieusement à l’atterrissage d’un saut dans le cadre du super-G.

Le triomphe de l’Américain mercredi est son deuxième aux mondiaux, après sa victoire au slalom géant de Garmisch-Partenkirchen, en 2011. Ligety a devancé le surprenant Français Gauthier de Tessières de 20 centièmes et le Norvégien Aksel Lund Svindal de 22 centièmes.

De Tessières ne devait même pas participer à la course. Il a remplacé son compatriote Johan Clarey, blessé. De plus, son meilleur résultat en super-G en Coupe du monde était une huitième place.

Quant à Svindal, il a porté son impressionnante récolte aux Championnats du monde à sept médailles.

Un super combiné chez les femmes est prévu vendredi, avant l’attendue descente des hommes, samedi.

Guay, champion en 2011, et Hudec, vice-champion en 2007, seront alors à surveiller.