Sportcom jeudi, 11 juin 2009. 08:55

Quatre Québécois ont participé au Marathon d'Oensingen, en Suisse, jeudi, et le paracycliste Rico Morneau a été le meilleur représentant de la province alors qu'il a terminé quatrième de l'épreuve de vélo à main dans la classe B.

C'est le Suisse Lukas Weber qui a gagné la course de 70 kilomètres en 2 h 03 min 05,0 s. Morneau a fini à 42,1 secondes du vainqueur. Pas moins de 37 athlètes ont pris le départ de l'épreuve.

« Il a fait beau, mais c'était très venteux. Nous sommes partis cinq en échappée, environ 20 kilomètres avant la fin. Nous avons travaillé ensemble », a souligné Morneau.

Le peloton a franchi la ligne d'arrivée deux minutes après le résidant de Sainte-Martine et ses quatre partenaires d'échappée.

Du côté des courses en fauteuil roulant, Michel Filteau s'est également classé au quatrième rang, dans la catégorie T53/T54, où 12 compétiteurs étaient en lice. L'athlète de Saint-Jean-Baptiste a accumulé 3 minutes et 0,2 seconde de retard sur le gagnant, l'Espagnol Roger Puigbo Verdaguer.

Toujours dans la classe T53/T54, mais chez les femmes, Diane Roy a fini deuxième derrière la Suisse Sandra Graf, qui a obtenu un temps de 1 h 47 min 49,7 s. La résidante de Hatley a terminé 1 minute et 33,4 secondes après son unique adversaire, l'Anglaise Shelly Wood ne s'étant pas présentée.

« Dans les derniers six kilomètres, alors que le vent était de face, Sandra a attaqué, a expliqué Roy. J'étais brûlée et je l'ai donc perdue. Elle était plus en forme que moi. »

« J'ai eu un gros rhume il y a un mois et j'ai été presque deux semaines sur le dos. J'ai perdu beaucoup de ma forme et ça paraissait aujourd'hui », a-t-elle précisé.

L'Estrienne était satisfaite malgré tout. « C'est ici que j'ai réussi mon record canadien de marathon, un chrono de 1 h 40 min 10 s. Alors, un temps de 1 h 49 min, avec ce vent de fou, c'était pas si mal. »

Le Sherbrookois Jean-Paul Compaoré, le quatrième Québécois à Oensingen, n'a pas fini son épreuve.