jeudi, 18 août 2011. 11:13

Dans le but de mieux définir son positionnement dans le paysage sportif québécois, le RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec) adopte un tournant majeur dans son organisation et se dote de nouvelles appellations de classification de ses disciplines sportives dès la saison 2011.

Ainsi, le RSEQ laisse tomber les lettres pour faire place aux divisions (1, 2 et 3), comme nous pouvons le voir dans d'autres réseaux sportifs. Il s'agit d'un changement d'une grande importance pour le sport en milieu étudiant qui reflète l'évolution structurelle de notre réseau et la cohésion de nos membres envers notre mission et nos valeurs.

Cette modification s'applique pour l'ensemble des disciplines sportives, tant au niveau des ligues provinciales que dans les 14 instances régionales à travers le Québec. C'est une démarche qui s'inscrit dans un désir de se faire reconnaître et de se démarquer du sport fédéré en milieu civil pour ainsi éviter la confusion avec les fédérations sportives qui utilisent les lettres.

Voici quelques explications pour vous éclairer en ce qui concerne les appellations. Aux niveaux collégial et universitaire, toutes les disciplines sportives débutent en division 1. Dans le secteur collégial, nous retrouvons également des ligues de division 2 et 3. Au secteur universitaire, il n'y a pas de division 3 et une seule ligue de division 2 : le volleyball féminin. Tant au niveau collégial qu'universitaire, lorsqu'il n'y a qu'un seul niveau de jeu, la division n'est pas mentionnée.

Il y a toutefois quelques différences au niveau scolaire alors que la nomenclature tient compte de l'organisation des structures de services. Les ligues coordonnées par le RSEQ provincial deviennent de division 1. Les autres ligues coordonnées par les instances régionales débutent en division 2 et peuvent nécessiter une division 3 au besoin.