mardi, 5 févr. 2013. 20:22

SHERBROOKE – David Lessard et ses adjoints ont concentré leurs efforts de recrutement sur les joueurs de ligne offensive et défensive au cours des dernières semaines. Les résultats ont été au rendez-vous alors que pas moins de 15 étudiants ont décidé d’opter pour le Vert & Or et l’Université de Sherbrooke pour la poursuite de leurs études et de leur carrière sportive.

Les plus connus de ces nouvelles prises sont les joueurs de ligne offensive Simon Maziade, des Titans de Limoilou (division 2), Antoine Demers et Alexandre Paquet, des Cougars du Collège Champlain (division 1), ainsi que Félix Gobeil Lapointe, des Faucons de Lévis-Lauzon (division 1).

Simon Maziade, un véritable pan de mur de 6’5 et 345 livres, a aidé les Titans de Limoilou à remporter le championnat de la saison régulière de la division 2 du football collégial québécois en 2012.

De leur côté, Antoine Demers et Alexandre Paquet font tous deux osciller la balance à près de 270 livres, eux qui mesurent respectivement 6’3 et 6’4. Leur physique, mais bien évidemment leurs qualités techniques et athlétiques leur ont permis de se tailler une place au sein de l’équipe d’étoiles de la première division du circuit collégial québécois en 2012. Tout comme Maziade, ils ont participé à la finale du Bol d’Or.


Félix Gobeil-Lapointe fait quand à lui partie des meilleurs joueurs de ligne défensive à quitter le réseau collégial cette année, lui que plusieurs voient comme un futur joueur étoile. Le joueur de 6’4 et 290 livres a participé à la Coupe Canada en 2010.

«Nous sommes très heureux de notre recrutement. Nous avions des besoins sur nos deux lignes et nous avons réussi à les combler. Nous avons aussi été en mesure de greffer des joueurs de haut calibre aux autres positions, ce qui va nous permettre d’avoir plus de profondeur», souligne l’entraîneur-chef David Lessard.

D’autres bonnes prises

Parmi les autres joueurs qui feront leur entrée avec le Vert & Or en 2013 se retrouvent effectivement plusieurs cartes cachées qui pourraient en surprendre plus d’un au cours des prochaines saisons.

Le demi défensif Amine Mekri, des Filons du Cégep de Thetford, fait partie du lot. Originaire de Paris, l’athlète de 6’1 et 170 livres se distingue par sa grande rapidité, lui qui a fait partie de l'équipe de France junior en 2009-2010. En 2011, il a participé au championnat d'Europe, en Espagne.

Évoluant également sur la tertiaire, Anthony Tanguay pourrait lui aussi devenir un joueur de premier plan au cours des prochaines années, lui qui a été l’un des joueurs les plus dominants à sa position au cours des deux dernières saisons en division 2 du circuit collégial. L’ancien des Condors de Beauce-Appalaches, qui a été choisi au sein de l’équipe d’étoiles en 2011 et 2012, a amassé pas moins de 61 plaqués cet automne.

À l’attaque, le receveur Françis Lajeunesse pourrait s’avérer une belle prise pour l’unité pilotée par Jérémi Roch. L’ancien des Faucons de Lévis-Lauzon a amassé 306 verges et un touché en 2012.

Finalement, le botteur sherbrookois Mathieu Hébert, membre de l’équipe d’étoiles en division 2, a tous les atouts nécessaires pour succéder à William Dion. Cet automne, le produit des Volontaires du Cégep de Sherbrooke a maintenu une impressionnante moyenne de 39,5 verges sur les bottés de dégagement, soit un peu plus que Dion lui-même, un vétéran de cinq saisons au football universitaire.