mercredi, 23 mars 2011. 20:00

FREDERICTON (SIC) - L'attaquant Alexandre Picard-Hooper de l'Université McGill a été nommé joueur de l'année de SIC en hockey masculin, mercredi soir.

Originaire de Boucherville, au Québec, le centre de troisième saison est devenu le tout premier membre des Redmen à mériter le trophée Sénateur Joseph A. Sullivan. Il est également le premier joueur de la conférence de l'Ontario à mettre la main sur le titre de joueur par excellence de SIC depuis Joel Scherban de Lakehead en 2004-2005.

Les autres récipiendaires de prix majeurs de SIC honorés lors de la réception des étoiles canadiennes qui se déroulait au Playhouse à Fredericton sont Andrew Hotham (Barrie, Ont.) de Saint Mary's, nommé défenseur de l'année; Dustin Butler (Calgary) de Calgary, choisi meilleur gardien au pays; l'attaquant Jason Bast (Moose Jaw, Sask.) de St. Francis Xavier, qui a reçu le prix Clare Drake à titre de recrue de l'année; l'attaquant Chris Ray (Kelowna, C.-B.) de Waterloo, nommé joueur le plus gentilhomme; Mark Howell (Red Deer, Alb.) de Calgary, qui a mérité le prix commémoratif Père George Kehoe à titre d'entraîneur de l'année; puis l'attaquant Eric Hunter (Oakbank, Man.) de l'Alberta, qui s'est vu remettre le prix Dr Randy Gregg en reconnaissance de ses performances sportives et académiques et de son implication communautaire.

Le 49e championnat de la Coupe Université Cavendish Farms, présenté par Home Depot, se met en branle jeudi au Centre Aitken avec la première de trois journées de tournoi à la ronde et culminera dimanche avec la présentation de la finale nationale, en direct sur Rogers Sportsnet à 20h (heure de l'Atlantique). Rogers Sportsnet télédiffusera également les deux matchs de samedi, alors que SSN Canada diffusera chacun des sept affrontements sur le web.

TROPHÉE SÉNATEUR JOSEPH A. SULLIVAN (joueur de l'année) : Alexandre Picard-Hooper, McGill

Picard-Hooper a été élu joueur par excellence de la division Est de la conférence de l'Ontario et a été retenu sur la première équipe d'étoiles canadiennes après avoir remporté le championnat des marqueurs de SIC grâce à une récolte de 58 points, dont 11 buts, en 28 matchs de saison régulière. Ses 47 mentions d'aide représentent également un sommet au pays et l'ont laissé à seulement cinq du record d'équipe établi par George Burnett en 1982-1983. Le joueur de centre de 5 pieds 10 pouces et 185 livres est devenu le premier porte-couleurs des Redmen à dominer la colonne des pointeurs au pays depuis que Mathieu Darche, aujourd'hui membre des Canadiens de Montréal, avait accompli l'exploit en 1999-2000.

Les statistiques de Picard-Hooper sont encore plus impressionnantes considérant que son compagnon de trio Francis Verreault-Paul, le meilleur buteur au pays avec 28 filets en seulement 19 rencontres, a raté neuf parties en raison d'une blessure. Grâce entre en grande partie au brio de l'étudiant en finance, McGill a conservé la meilleure fiche offensive au Canada pour une deuxième campagne de suite avec 141 buts (5.04 par match) et a présenté le meilleur dossier sur le circuit de SIC lors du calendrier régulier (24-2-2).

Retenu au sein de l'équipe d'étoiles des recrues de SIC en 2008-2009, Picard-Hooper a disputé chacune des 84 rencontres de saison régulière des Redmen depuis ses débuts universitaires et présente une fiche en carrière de 32 buts, 111 passes et 143 points, soit une moyenne de 1.70 points par sortie. Avant son arrivée à McGill, il avait connu une excellente carrière junior dans la LHJMQ au cours de laquelle il a amassé 323 points en 265 matchs avec Baie-Comeau et Saint-Jean.

« Alex est un joueur extrêmement talentueux et intelligent qui excelle dans les deux sens de la patinoire, a dit l'entraîneur-chef des Redmen, Kelly Nobes. Sa vision du jeu est exceptionnelle et ses coéquipiers en profitent pleinement. »

Le défenseur Andrew Hotham (Barrie, Ont.) de Saint Mary's et l'attaquant Derek Ryan (Spokane, Wash.) de l'Alberta étaient les autres finalistes au trophée Sullivan.

DÉFENSEUR DE L'ANNÉE : Andrew Hotham, Saint Mary's

Hotham était également finaliste au prix du défenseur de l'année la saison dernière lorsque le trophée a été présenté pour la toute première fois.

L'étudiant en commerce a terminé à égalité au sommet de la liste des marqueurs de SIC parmi les défenseurs avec 37 points (8-29-37) en 27 matchs de saison régulière, ce qui représentait un sommet parmi tous les joueurs des Huskies. À sa quatrième campagne, le vétéran de 6 pieds 2 pouces et 185 livres a pris le cinquième rang des marqueurs dans l'Atlantique tous joueurs confondus et a dominé la conférence pour les plus et moins (+18) et les mentions d'aide (29), ce qui lui a valu une sélection parmi les étoiles de SIC pour une troisième année consécutive, incluant une deuxième nomination de suite sur la première équipe. Agissant comme quart-arrière sur le jeu de puissance, Hotham a marqué sept de ses huit buts en avantage numérique et a aidé l'unité à conserver un taux de réussite de 21.3%.

Hotham, qui a évolué pour trois équipes de la ligue de l'Ontario au niveau junior majeur avant son arrivée à Saint Mary's en 2007-2008, avait été nommé joueur par excellence de la Coupe Université en mars dernier lorsque les Huskies ont remporté le premier titre de SIC de leur histoire. Il a amassé 148 points en 109 rencontres de saison régulière depuis ses débuts avec les Huskies.

« Je n'ai jamais dirigé un joueur qui possède un meilleur instinct qu'Andrew, a dit le pilote de Saint Mary's, Trevor Stienburg. Son désir de vaincre et ses habiletés son incroyables. Il a complètement changé la dynamique de notre équipe. »

Marc-André Dorion (St-Hubert, Qué.) de McGill et Kyle Fecho (Hanna, Alb.) de l'Alberta étaient également en lice pour le titre de meilleur défenseur.

GARDIEN DE L'ANNÉE : Dustin Butler, Calgary

Butler, le premier cerbère de Calgary à être retenu parmi les étoiles canadiennes depuis Jaret Burgoyne en 1992-1993, a établi un record d'équipe cette saison avec une moyenne de buts alloués de 2.12 et a égalé une autre marque des Dinos avec un pourcentage d'efficacité de .926, ce qui lui a valu le premier rang au sein de Canada-Ouest dans les deux catégories. Le gardien de troisième saison n'a accordé que 42 buts sur 570 lancers en 21 parties lors du calendrier régulier, conservant une fiche de 13-9 avec deux blanchissages. Il a ensuite mené les Dinos à une première participation à la finale de la conférence depuis 1996, de même qu'à une première présence à la Coupe Université depuis 2000.

Butler a joué pour les Winter Hawks de Portland, les Blazers de Kamloops et les Raiders de Prince Albert dans la ligue junior de l'Ouest avant de se joindre aux Dinos.

« Dustin s'est développé de façon exceptionnelle et est définitivement devenu l'un des meilleurs gardiens au pays, a dit son entraîneur Mark Howell. Son éthique de travail est excellente et il est très déterminé. C'est un gagnant. »

Neil Conway (Painseville, Ohio) de Saint Mary's et Ryan Daniels (Pickering, Ont.) de Wilfrid Laurier étaient les autres candidats au prix du gardien par excellence, qui a été présenté pour la première fois l'année dernière.

PRIX CLARE DRAKE (recrue de l'année) : Jason Bast, St. Francis Xavier

Bast est seulement le deuxième membre des X-Men à mériter le titre de recrue de l'année. L'attaquant Peter Lisy avait été le troisième récipiendaire de l'histoire en 1987-1988.

Le centre de 5 pieds 10 pouces et 185 livres a disputé les 28 parties des siens en saison régulière et a pris le quatrième rang au sein de l'équipe avec 27 points, soit le 16e meilleur total dans la conférence de l'Atlantique. Avec 24 assistances, il s'est classé deuxième chez les X-Men et cinquième dans les Maritimes. Après avoir aidé StFX à prendre la troisième place lors du calendrier régulier grâce à un dossier de 17-10-1, l'étudiant en kinésiologie a explosé en séries avec 17 points en 12 matchs - un sommet dans l'Atlantique - alors que les X-Men se sont qualifiés pour le tournoi de la Coupe Université pour la première fois depuis 2007.

Bast a disputé son hockey junior avec les Warriors de Moose Jaw et a été choisi joueur le plus gentilhomme de la Ligue canadienne la saison dernière.

« Jason a été fantastique à sa première saison. Nous l'avons utilisé dans toutes les situations et il a bien répondu, a dit l'entraîneur-chef de StFX, Brad Peddle. Il a presque toujours affronté le meilleur trio défensif de l'adversaire, mais a tout de même réussi à accumuler sa part de points. »

L'attaquant Luc-Olivier Blain (Longueuil, Qué.) d'Ottawa et le défenseur Jeremy Schappert (Winnipeg) du Manitoba étaient également en lice.

PRIX R.W. PUGH (joueur le plus gentilhomme) : Chris Ray, Waterloo

Ray est devenu le premier joueur de Waterloo à recevoir le prix R.W. Pugh depuis son instauration en 1986.

À sa quatrième saison avec les Warriors, le capitaine de 5 pieds 11 pouces et 185 livres a été le meilleur marqueur de l'équipe pour une troisième année consécutive avec 27 points (9-18-27) en 19 rencontres, tout en n'amassant que 18 minutes de punition. Il a été choisi sur la deuxième équipe d'étoiles de SIC pour une deuxième campagne de suite.

Membre de la première équipe d'étoiles de l'Ontario à trois reprises, il a aidé le Canada à remporter la médaille de bronze aux Universiades d'hiver en Turquie. L'étudiant en environnement avait remporté la Coupe Memorial en 2004 avec les Rockets de Kelowna et a participé à des camps d'entraînement de la LNH avec Tampa Bay, Vancouver et Phoenix.

« Nous sommes très fiers de voir Chris récompensé de la sorte, a dit l'entraîneur-chef de Waterloo, Brian Bourque. Il est un meneur exceptionnel et est utilisé dans toutes les situations imaginables. Je peux toujours compter sur lui. »

Les attaquants Cam Fergus (Brantford, Ont.) de Saint Mary's et Sean Ringrose (Edmonton) de l'Alberta étaient également candidats au prix Pugh.

PRIX COMMÉMORATIF PÈRE GEORGE KEHOE (entraîneur de l'année), présenté par Entraîneurs du Canada : Mark Howell, Calgary

À sa deuxième année seulement derrière le banc de Calgary, Howell est le troisième récipiendaire du prix Kehoe dans l'histoire des Dinos, après Tim Bothwell (1996-1997) et George Kingston (1980-1981, 1973-1974).

En deux saisons à la barre de l'équipe, Howell a mené les Dinos à deux participations aux séries et à une première présence à la Coupe Université depuis 2000. En 2010-2011, sa formation a conservé un dossier de 17-8-3 lors du calendrier, soit le meilleur du programme depuis 1996-1997. Après avoir terminé deuxième au classement, Calgary a vaincu la Saskatchewan en demi-finale pour mériter une place à la série de championnat de Canada-Ouest pour la première fois depuis 1996.

Howell s'est joint aux Dinos après six ans comme entraîneur-chef au niveau junior A à Drayton Valley, en Alberta, et à Kelowna, en Colombie-Britannique. Il a disputé une campagne avec l'Alberta en 1991-1992, remportant la Coupe Université avec les Golden Bears.

« En seulement deux ans, Mark a remis notre programme de hockey sur les rails, a dit le doyen de la faculté de kinésiologie de l'Université de Calgary, Wayne Giles. Il a travaillé sans relâche depuis son arrivée et cet honneur est pleinement mérité. »

Trevor Stienburg de Saint Mary's et Kelly Nobes de McGill étaient les autres finalistes.

PRIX DR RANDY GREGG (étudiant athlète exceptionnel) : Eric Hunter, Alberta

Hunter est devenu le sixième membre des Golden Bears à remporter le prix Dr Randy Gregg, après Tyler Metcalfe (2010), Gavin McLeod (2005), Jeff Zorn (2004), Blair St. Martin (2003) et Cam Danyluk (1998).

L'attaquant de 6 pieds 1 pouce et 195 livres a connu une excellente quatrième campagne avec l'Alberta, récoltant 23 points en 25 rencontres de saison régulière. Ex-recrue par excellence de Canada-Ouest, il a aidé les Golden Bears à remporter la bannière de conférence à chacune de ses saisons avec l'équipe, en plus de décrocher le titre de la Coupe Université en 2008. Le 70e capitaine de l'histoire des Bears a été repêché par des équipes de la LNH à deux reprises, soit au 266e échelon par Chicago en 2004 et au 179e rang par les Rangers de New York en 2006.

Sur le plan académique, Hunter a fait partie du tableau d'honneur de SIC en deux occasions et obtiendra dans quelques semaines son baccalauréat en affaires.

Très impliqué dans la communauté, il organise des visites à l'hôpital pour enfants Stollery d'Edmonton, participe à une levée de fonds pour une banque alimentaire et s'implique auprès d'un programme qui encourage la pratique sportive chez les enfants de milieux défavorisés.

« Eric est un meneur naturel. Son influence a été particulièrement importante au sein de l'équipe cette saison car notre formation inclut 15 jeunes joueurs qui en sont à leur première ou deuxième année, a dit Eric Thurston, le pilote des Bears. Il est un exemple pour tous, que ce soit sur la patinoire, dans la salle de classe ou dans la communauté. »

Le gardien Kris Westblom d'Acadia, un étudiant en affaires originaire de Meadow Lake, en Saskatchewan, et l'attaquant Jonathon Lawrance de Queen's, un étudiant en éducation physique de Steinbach, au Manitoba, étaient aussi en nomination pour l'obtention du prix Dr Gregg.

Équipes d'étoiles canadiennes

La composition des équipes d'étoiles canadiennes a également été dévoilée mercredi.

Outre Picard-Hooper, Hotham et Butler, la première formation est composée des joueurs par excellence de conférence Tremblay (SUA) et Ryan (Canada-Ouest), ainsi que de Dorion, meilleur défenseur du circuit ontarien.

Tremblay, qui avait été élu joueur le plus utile de SIC l'an dernier, méritait une place parmi les étoiles de SIC pour une troisième campagne consécutive, incluant une deuxième sélection de suite sur la première unité. Cette saison, il a remporté un deuxième championnat des marqueurs d'affilée dans les Maritimes avec 44 points (22-22-44) en 27 matchs.

Ryan, membre de la deuxième formation la saison dernière, a dominé dans l'Ouest avec 47 points (17-30-47) en 28 sorties.

Dorion a terminé à égalité avec Hotham pour le plus de points au pays parmi les arrières avec 37 (8-29-37) en 25 parties. Il avait également été retenu sur la première équipe canadienne l'année dernière, alors qu'il avait mérité le tout premier prix du meilleur défenseur de SIC.

La deuxième unité de SIC pour la campagne 2010-2011 est composée de Conway devant le filet, de Fecho et Kyle Sonnenburg (Waterloo, Ont.) de Waterloo à la défense, puis de Chris Ray, Chad Klassen (Saskatoon) de l'Alberta et Matt Carter (Mississauga, Ont.) de UPEI à l'attaque.

Fecho en était à une deuxième sélection de suite au sein du deuxième groupe, alors que son coéquipier Klassen était honoré pour une troisième saison consécutive, incluant un poste sur la première équipe l'an dernier.

En plus de Bast, Blain et Schappert, l'équipe de rêve des recrues est formée du gardien Matthew Dopud (Pointe-Claire, Qué.) de Carleton, du défenseur Christopher Owens (Saint-Jean, T.-N.) d'Acadia et de l'attaquant Johnny Lazo (Winnipeg) de l'Alberta.

Honneurs et étoiles 2010-11

Trophée Sénateur Joseph A. Sullivan (joueur de l'année): Alexandre Picard-Hooper, McGill

Défenseur de l'année: Andrew Hotham, Saint Mary's

Gardien de l'année: Dustin Butler, Calgary

Prix Clare Drake (recrue de l'année): Jason Bast, St. Francis Xavier

Prix R.W. Pugh (joueur le plus gentilhomme): Chris Ray, Waterloo

Prix commémoratif Père George Kehoe (présenté par Entraîneurs du Canada): Mark Howell, Calgary

Prix Dr Randy Gregg (étudiant athlète / service communautaire): Eric Hunter, Alberta