Les neuf finalistes de novembre, qui reprendront exceptionnellement l’action le 30 octobre prochain en raison des élections américaines, sont désormais connus en cette édition 2016 du championnat WSOP! Si aucun Québécois n’aspire au titre de champion, c’est avec énorme plaisir que nous pourrons suivre les prouesses de l’Ontarien Griffin Benger. Son tapis de 26 175 000 jetons le place au 7e échelon.

Pas moins de 25 M$ seront en jeu lors du plus suivi rendez-vous annuel de poker à la reprise du jeu. Tous sont d’ores et déjà assurés d’un million rond en cagnotte.

Il est intéressant de constater que cinq pays seront représentés sur cette table. En effet, des joueurs des États-Unis, du Canada, de République tchèque, d’Espagne et de Belgique tenteront tous de décrocher le plus convoité bracelet annuel.

Contrairement aux récentes tables finales du tournoi principal qui se sont montrées ternes en discours et émotions, on a véritablement de quoi s’attendre à un spectacle cette fois. En effet, les deux dernières tables débordaient de conversations, rires et de plaisir en général. Espérons que la pression n’aura pas raison de cette bonne humeur en octobre prochain!

Sans plus tarder, voici la composition de cette table :

Cliff Josephy – 74 500 000 jetons – siège 5

À 51 ans, le New Yorkais est l’ainé de cette table. Il est aussi le seul à déjà avoir goûté à l’or WSOP en carrière! Josephy a en effet remporté un NLHE à 3 000 $ en 2013, puis un Seven Card Stud à 1 500 $ en 2005. Celui qui s’est illustré lors des tout premiers jours du poker en ligne dispose de plus de 2,6 M$ en gains sur le circuit de tournois live. Fort d’une expérience évidente, il sera fort possiblement le favori des preneurs aux livres de Las Vegas afin de remporter la victoire.

Qui Nguyen – 67 925 000 jetons – Siège 4

Le résident de Las Vegas de 39 ans ne s’attendait certainement pas à décrocher son siège sur la grande scène il y a une dizaine de jours, lors de l’amorce du jeu. En effet, ce dernier ne cumule que 9 029 $ en gains sur le circuit WSOP, soit moins que le prix d’entrée du tournoi auquel il a désormais atteint la table finale. Celui qui n’a jamais remporté un score dans les cinq chiffres est maintenant d’ores et déjà assuré d’un dans les sept!

Gordon Vayo – 49 375 000 jetons – Siège 7

Le jeune californien de 27 ans en est déjà à son 26e score en carrière au championnat WSOP, pour un total de 608 136 $ accumulés. Il n’y a aucun doute que l’enceinte du Rio n’a rien d’intimidant pour lui! Le meilleur score à vie de l’homme fut une 2e place dans un NLHE 6-max WSOP en 2014, où il avait alors rempoté 314 535 $. C’est toutefois son premier score dans le tournoi principal.

À noter que Vayo est sur une lancée impressionnante en ces WSOP 2016, alors qu’il a terminé dans l’argent dans 8 des 21 tournois auxquels il a jusqu’ici participé.

Kenny Hallaert – 43 325 000 jetons – Siège 8

Pour la 2e année consécutive, nous aurons un citoyen belge sur la table finale du tournoi principal. L’homme de 34 ans est un joueur de tournois accompli, avec 1,317 M$ en gains sur le circuit. Son plus large score jusqu’ici avait été une 6e place à l’EPT Deauville 2011 pour 210 962 $.

Ce dernier a déjà terminé 123 du tournoi principal en 2015, puis 323e de ce même tournoi en 2011.

Michael Ruane – 31 600 000 jetons – Siège 6

La présence du jeune homme de 28 ans originaire du New Jersey est sans contredit une surprise sur cette table finale. Un peu comme c’est le cas avec Nguyen, Ruane n’a que quelques scores à son palmarès jusqu’ici. Ses gains totaux s’élèvent en fait précisément à 44 962 $, notamment grâce à trois performances secondaires dans de petits tournois WSOP en 2011 et 2012. Ce dernier était d’ailleurs complètement disparu de la scène poker ces 4 dernières années. C’est définitivement un retour en force pour celui qui se qualifie néanmoins de joueur professionnel!

Vojtech Ruzicka – 27 300 000 jetons – Siège 2

Celui qui amorça la journée d’hier en tête glissa quelque peu au classement, mais atteint néanmoins l’objectif avoué de décrocher son siège sur cette table finale. L’homme de 30 ans originaire de Prague est le premier Tchèque depuis Martin Staszko en 2011 à représenter son pays dans la course au championnat du monde. Jamais un Tchèque n’a remporté le championnat mondial.

Ruzicka dispose de 1,15 M$ en gains sur le circuit à vie. Ce dernier a disputé 18 tournois des WSOP cet été, atteignant l’argent dans 4.

Sa seule victoire majeure avait été décrochée à l’EPT Deauville High Roller 2013. Il s’était alors enrichi de 426 907 $. Il sera déjà assuré de son plus large prix à vie avec son million de dollars garanti.

Griffin Benger – 26 175 000 jetons – Siège 1

La réputation de Benger n’est plus à faire pour la majorité des joueurs canadiens suivant l’actualité nationale du poker. Le Torontois dispose en effet de 2,4 M$ en gains sur le circuit. Il est le seul à avoir déjà goûté à un score dans les sept chiffres, lui qui avait empoché un million rond en 2014 en remportant la compétition Shark Tank.

Benger s’est déplacé à Las Vegas uniquement pour participer au tournoi principal. Sage décision il va sans dire! Ce dernier avait déjà terminé deux fois dans l’argent dans ce même tournoi, grâce à une 90e place en 2014 puis une 304e en 2012.

Benger tentera de suivre les pas de Jonathan Duhamel afin de devenir le 2e champion canadien seulement de l’histoire des WSOP.

Jerry Wong – 10 175 000 jetons – Siège 9

Wong pourra partager son transport vers Las Vegas avec Cliff Josephy s’il le désire, lui qui est aussi résident de la ville de New York. À 24 ans, ce dernier cumule des gains WSOP de 118 156 $ à travers 19 scores dans l’argent. Son palmarès mondial est plus impressionnant, lui qui a jusqu’ici amassé 1.32M sur le circuit, dont 725 000 $ grâce à une 3e place au tournoi principal du PCA 2013.

Fernando Pons – 6 150 000 jetons – Siège 3

L’Espagnol de 37 ans ferme le bal. L’homme est un amateur qui travaille plutôt pour une chaîne grande surface. Il s’agit de son tout premier score WSOP, alors que ce dernier dispose des plus petits gains des finalistes sur le circuit, avec 10 589 $ à peine. Il va sans dire que ça s’annonce difficile pour la suite pour lui. Avec un million déjà en banque toutefois, l’homme a peu à perdre dans cette aventure désormais!

Voici les cagnottes qui seront en jeu sur cette table finale :

1re place : 8 000 000 $
2e place : 4 658 452 $
3e place : 3 451 175 $
4e place: 2 574 808 $
5e place  : 1 934 579 $
6e place : 1 463 906 $
7e place  : 1 250 000 $
8e place : 1 100 000 $
9e place : 1 000 000 $

À  la reprise du jeu, il restera 33 minutes au niveau 35 avec des blinds de 250 000 / 500 000 et des antes de 75 000.

Cette table finale sera disputée sur trois jours, du 30 octobre au 1er novembre 2016.