AFP vendredi, 29 mars 2013. 11:53

LONDRES - Manchester United et Chelsea ont un programme chargé pour le week-end de Pâques. Après s'être déplacés respectivement à Sunderland et à Southampton lors de la 31e journée du championnat, les deux équipes se disputeront un billet en demi-finale de la FA Cup lundi à Stamford Bridge.

DEUX EN TROIS JOURS - Alex Ferguson a la chance de disposer d'un effectif au complet qu'il pourra utiliser pour disputer deux matchs en trois jours. Des remplaçants pourraient être utilisés à Sunderland et l'équipe-type engagée contre Chelsea en Coupe d'Angleterre, une compétition que ManU n'a pas gagné depuis neuf ans. Le dernier doublé Coupe-Championnat date lui de 1999. En Premier League en revanche, les « Red Devils » ont le droit à l'erreur avec une marge de 15 points sur City. Leur adversaire du jour, Sunderland, 15e, ne fait guère peur. Les « Black Cats » n'ont gagné aucun de leur sept derniers matchs.

MANCINI N'Y CROIT PLUS - Manchester City a jeté l'éponge, officiellement du moins, dans la course au titre. « C'est fini. Nous sommes déçus mais United a été meilleur », a déclaré Roberto Mancini avant le match contre Newcastle. L'entraîneur avait certes dit la même chose l'an passé, avant que City ne remonte huit points en six journées, mais la situation semble cette fois-ci encore plus désespérée. Mancini n'a pas apprécié de voir son défenseur central Vincent Kompany faire son retour à la compétition avec la Belgique (contre la Macédoine) après une blessure au mollet. « Il n'avait pas joué pour nous depuis 60 jours. Je ne suis pas d'accord », a dit l'Italien. Newcastle, pas encore assuré de son avenir avec seulement six points de marge sur la zone rouge, est confronté à des blessures: les Français Haidara (genou), Debuchy (ischio-jambiers) et Ben Arfa (ischio-jambiers) sont absents, ainsi que l'Ivoirien Tioté et l'Italien Santon.

CHELSEA VISE LE NO 2 - Rafael Benitez est persuadé que les « Blues » peuvent aller chercher la deuxième place en refaisant leur retard de cinq points sur Manchester City. « Si nous gardons le rythme, je suis sûr que nous n'aurons pas à nous inquiéter des équipes qui sont derrière nous et que nous n'aurons que City à regarder », a dit l'Espagnol. Chelsea devra toutefois faire attention au surmenage avec pas moins de trois matchs à disputer en six jours avec aussi le quart de finale aller de l'Europa League contre Rubin Kazan jeudi. Southampton, à la lutte pour le maintien à la 16e place, reste sur une bonne victoire sur Liverpool (3-1).

L'ESPOIR DE WENGER - Encouragé par ses victoires à Munich (2-0) et à Swansea (2-0), Arsenal croit encore en ses chances de se qualifier pour la Ligue des champions pour la seizième fois d'affilée malgré son retard de quatre points sur l'actuel quatrième, Tottenham (qui a joué un match de plus). « Il nous reste neuf matchs, dont cinq à domicile. Si nous gardons cette forme, nous avons de bonnes possibilités », a dit Arsène Wenger. Les « Gunners » seront diminués par des blessures pour affronter l'avant-dernier Reading. Walcott, Wilshere et Gibbs seront absents. Abou Diaby, de nouveau gravement blessé au genou, ne rejouera pas cette saison. Après deux défaites d'affilée, Tottenham doit réagir à Swansea pour repousser le retour de son voisin.

Le programme (heure d'Angleterre)

Samedi

(12 h 45) Sunderland - Manchester United

(15 h) Wigan - Norwich

West Ham - West Bromwich

Swansea - Tottenham

Manchester City - Newcastle

Arsenal - Reading

Southampton - Chelsea

(17 h 30) Everton - Stoke City

Dimanche

(12 h 30) Aston Villa - Liverpool

Lundi

(19 h) Fulham - Queens Park Rangers