Sean Farrell
mardi, 14 mai 2013. 18:35

Un autre défi à relever pour l'Impact
Un autre défi à relever pour l'Impact

MONTRÉAL - L'Impact de Montréal souhaite que sa belle séquence se poursuive jusqu'à ce qu'il puisse remporter un deuxième Championnat canadien.

Le onze montréalais accueillera mercredi les Whitecaps de Vancouver au Stade Saputo pour le match aller de la finale disputée au total des buts.

L'Impact, qui a remporté le tournoi en 2008, a su mettre de côté une première performance décevante, soldée par un revers de 2-0 à Toronto, le 24 avril dernier, pour rebondir et écraser le Toronto FC 6-0 une semaine plus tard pour passer en finale.

Le gardien Evan Bush, le subtitut de Troy Perkins en matchs de la MLS, obtiendra de nouveau le départ contre les Whitecaps après avoir aidé à éliminer les quadruples vainqueurs de la Coupe des Voyageurs.

« Il travaille très fort à tous les jours, a déclaré l'entraîneur-chef montréalais Marco Schdllibaum. Ce n'est pas un cadeau qu'on lui fait. Il mérite ces matchs en Championnat canadien. »

Les partisans montréalais étaient fâchés à la suite de la première performance de l'équipe, à Toronto.

« Nous avons revu tout ça et avons convenu qu'il ne s'agissait que d'une mauvaise performance, a déclaré Bush après l'entraînement de mardi. Vous savez, on a juste connu un mauvais match: la plupart des mêmes gars étaient sur le terrain pour le match suivant.

« Nous sommes revenus et avons offert une performance inspirée. Vous n'allez pas toujours gagner 6-0, mais on a joué de bons matchs cette saison. Je ne sais pas si on voulait envoyer un message, mais c'était un match très émotif pour tout le monde, autant les spectateurs que les joueurs. Ça nous donne beaucoup de confiance à l'approche de cette finale. »

L'Impact vient de remporter une spectaculaire victoire de 3-2 face au Real Salt Lake, samedi. Le défenseur italien Matteo Ferrari a marqué son premier but en MLS sur un corner dans les arrêts de jeu pour donner la victoire aux siens après avoir marqué contre son camp pour permettre au Real d'ouvrir la marque en début de match.

Cette victoire permet à la formation montréalaise d'être à égalité avec le Sporting Kansas City et le Dynamo de Houston au deuxième rang dans l'Est avec 20 points, un de moins que les Red Bulls de New York. L'Impact montre une fiche de 5-0-1 à domicile cette saison, toutes compétitions confondues.

« Avec du caractère, on peut toujours gagner »
« Avec du caractère, on peut toujours gagner »

« Ça démontre toute l'importance des matchs à domicile, a ajouté Bush. La dernière fois, le TFC a fait ce qu'il devait faire pour l'emporter à domicile. Ils ont appliqué beaucoup de pression. On a répondu chez nous. Maintenant, il ne faut pas se creuser un trou avant d'aller à Vancouver. On doit partir du bon pied avec un bon résultat (mercredi). »

Montréal disputera alors son septième match en 22 jours, son troisième en Championnat canadien.

« C'est bien d'être à domicile afin de pouvoir se préparer comme il faut après avoir joué autant de matchs, que nous n'ayons pas à voyager jusque sur la Côte Ouest, a indiqué le milieu de terrain Patrice Bernier. Ça aide que nous venions de jouer à domicile et que nous n'ayons pas voyagé. »

Bernier admet cependant que de tenir le match aller à domicile impose à l'Impact de sortir en force.

« On va jouer pour obtenir un bon résultat, a dit Bernier. Souhaitons qu'ils ne marqueront pas et que nous pourrons en mettre quelques-uns en banque, mais on doit jouer intelligemment. On sait que c'est une série aller-retour et on ne veut pas leur donner l'avantage d'un but à l'étranger. »

Les Whitecaps, finalistes malheureux des quatre dernières éditions, amorcent aussi cette finale sur une belle lancée. Ils ont vaincu le Galaxy de Los Angeles 3-1 samedi, leur première victoire face au club californien. L'équipe qui pointe actuellement au septième rang dans l'Ouest de la MLS a remporté les deux manches de sa demi-finale contre le FC Edmonton.

Le milieu de terrain Russell Teibert croit que les Whitecaps doivent utiliser cette poussée pour vaincre l'Impact et que compte tenu de leurs insuccès des dernières années en Championnat canadien, ils seront motivés pour ce duel.

« C'est très important pour nous. Nous voulons vraiment être la meilleure équipe au Canada, a-t-il déclaré. Alors on doit bâtir sur cette victoire face à Los Angeles. Tout le monde au sein de cette équipe veut dédier le Championnat canadien au club et à ses partisans. On le leur doit.»