RDS.ca jeudi, 26 févr. 2009. 17:25

La direction de l'Impact est encore sur un nuage au lendemain du match présenté devant plus de 55 000 spectateurs au Stade olympique. En plus d'un triomphe sur le plan sportif, l'organisation a signé une victoire morale en présentant cet événement couronné de succès.

"Ce matin quand je me suis réveillé, je me suis demandé si j'avais rêvé à tout ça, s'émerveille Richard Legendre, vice-président exécutif de l'Impact. Mais c'était vrai!"

Les dirigeants de l'Impact ont le sentiment du devoir accompli et ressentent une grande fierté. Plus que jamais, l'organisation croit avoir réveillé bien des gens sur les capacités de l'équipe.

"Le téléphone sonne ce matin, assure Legendre. Les gens s'informent pour d'autres billets, des billets de saison... Les gens réalisent que notre belle petite équipe locale est une grande équipe capable de bien faire sur la scène internationale."

Dans le camp de l'Impact, on peine encore à croire que 55 000 spectateurs se sont déplacés pour le match. Le succès de l'événement a convaincu les dirigeants de répéter l'expérience si l'équipe accède aux demi-finales de la Ligue des champions de la CONCACAF.

"Le prochain match aurait fort probablement lieu le 18 mars, encore un mercredi. On parle d'une douzaine de jours après notre prochain match. Ça nous laisserait donc peu de temps pour la vente de billets, mais ça se passerait au Stade olympique", confirme Legendre.

Le message est maintenant passé aux dirigeants de la MLS, qui doutaient de l'intérêt des Montréalais pour le soccer. Plus que jamais, on espère que cet événement aidera l'Impact à faire le grand saut.

"C'était justement notre message à la MLS. C'est bien beau, l'argent que vous voulez empocher, mais vous n'auriez pas plutôt envie de compter sur une équipe, une ville, une organisation solide qui deviendrait un maillon fort de votre ligue?"

Les joueurs de l'Impact s'envoleront vendredi en direction de Houston où il disputera un match préparatoire face au Dynamo, une équipe qu'il pourrait bientôt retrouver sur son chemin. Les Montréalais prendront ensuite la route de Torreon au Mexique, où ils disputeront le match retour de leur duel contre le Santos Laguna.

*D'après un reportage de Patrick Friolet.