AFP dimanche, 4 mars 2012. 09:05

RIO DE JANEIRO - Le président de la Confédération brésilienne de football (CBF), Ricardo Teixeira, a promis samedi que le Mondial 2014, organisé au Brésil, serait impeccable, après que la tension soit montée entre la FIFA et le pays au sujet de l'avancement des travaux.

« Les préoccupations de la FIFA concernant les préparatifs de la Coupe du monde sont naturelles et légitimes », a reconnu M. Teixeira sur le site Internet de la CBF.

« Mais l'instance peut être tranquille car le Brésil et sa population ont les compétences et le sérieux pour organiser une Coupe du monde impeccable et inoubliable », a-t-il assuré

Le secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke avait suggéré vendredi au Brésil de se mettre « un coup de pied aux fesses » à deux ans du tournoi mondial, déplorant notamment que la construction des stades ait du retard.

Le Brésil avait répondu samedi par la voix de son ministre des Sports, Aldo Rebelo. Il avait affirmé que son gouvernement n'accepterait plus le secrétaire général comme interlocuteur de la FIFA.

« L'interlocuteur du gouvernement ne peut pas être quelqu'un qui fait des déclarations intempestives », avait souligné M. Rebelo, estimant que les propos de M. Valcke avaient été « impertinents et contenaient des expressions inadéquates ».

Dénonçant une réaction « un peu puérile », Jérôme Valcke a affirmé qu'il se rendrait comme prévu au Brésil le 12 mars pour évaluer les travaux engagés en vue du Mondial 2014.