AFP mercredi, 20 févr. 2013. 17:00

ISTANBUL - Schalke 04 a pris une légère option pour la qualification en ramenant d'Istanbul un précieux match nul 1-1 face à Galatasaray mercredi en huitième de finale aller de la Ligue des champions.

La soirée avait bien commencé pour Galatasaray, qui s'est découvert un nouveau tandem de choc avec sa nouvelle et prestigieuse recrue Didier Drogba à l'origine de nombreuses actions dangereuses et le véloce Burak Yilmaz à la conclusion.

La paire gagnante a cosigné le premier but des Rouge et Jaune à la 12e. L'international ivoirien faisait valoir sa vision du jeu en transmettant un bon ballon à Inan. Le milieu turc servait ensuite Burak dans la surface allemande pour une exécution en bonne et due forme de Hildebrand, après avoir éliminé Höwedes d'un lob sur aile de pigeon.

Le canonnier turc a ainsi rejoint Cristiano Ronaldo en tête du classement des buteurs de la C1, avec sept réalisations.

Mais face à la pression constante des Allemands -- Huntelaar a manqué de peu l'égalisation de la tête dès la 15e--, la défense stambouliote, réputée friable, finissait par céder, laissant Farfan et Jones partir en contre à deux contre un.

L'action se concluait sur un but de Jones (1-1, 45), qui vengeait ainsi un avertissement pour simulation qui l'empêchera de participer au match retour.

A la reprise, l'autre renfort de luxe de Galatasaray, le Néerlandais Wesley Sneijder, très discret, restait dans les vestiaires, remplacé par le Marocain Nordin Amrabat.

Drogba, qu'on pensait en petite forme après une demi-saison passée dans le championnat chinois sous les couleurs du Shanghai Shenhua, a tenu pour sa part les 90 minutes.

Mais malgré quelques nouvelles fulgurances Drogba-Burak --tir bloqué par Hildebrand (64), tentative trop croisée (76)--, la formation turque laissait en deuxième période Schalke prendre l'ascendant et tenir un score qui lui laisse ouvert tous les espoirs. Huntelaar manquait même de peu de donner l'avantage à son équipe, mais il dévissait sa reprise devant le but (74).