vendredi, 6 juil. 2012. 19:39

L'arrivée d'Alessandro Nesta, un défenseur réputé mondialement qui a été membre de la Squadra Azzurra internationale, devrait solidifier notre défensive. Nesta est probablement l'un des meilleurs défenseurs de sa génération.

Je ne sais pas combien de temps il va mettre pour s'adapter au style de jeu de la MLS. C'est différent d'un joueur à l'autre, mais il faut dire qu'il arrive à la mi-saison, et comme Marco Di Vaio, il n'a pas droit à des parties préparatoires pour l'aider à harmoniser son jeu avec celui qui est pratiqué en Amérique du Nord. C'est en jouant des matchs qu'il trouvera ses références. Ça pourrait lui demander quelques semaines avant d'avoir un bon rythme de match.

Marco et Alessandro sont deux joueurs expérimentés avec une connaissance du jeu qui devrait leur permettre de s'ajuster. Leur vécu pourrait aussi faire en sorte qu'ils vont s'adapter plus rapidement que d'autres.

Alessandro est très calme et il a une bonne lecture du jeu. Il excelle dans les duels à un contre un et il fait de très belles interventions. Dans le jargon du soccer, on dit de lui qu'il est un défenseur "class". Il ne fait pas beaucoup de fautes et il devrait apporter une stabilité et aider les autres pour minimiser les petites erreurs.

Période creuse

On traverse une période creuse avec un seul but compté contre neuf buts encaissés au cours de nos trois derniers matchs, mais le doute ne s'est pas installé dans notre esprit. On est à la mi-saison et on arrive à une période où on ne veut pas se poser de question pour laisser le doute nous envahir. Le temps n'est pas venu de paniquer, car il reste moins de parties à disputer et la marge d'erreur est mince. Je pense que c'est plus mental qu'autre chose.

Il est vrai que l'Impact n'a marqué qu'une seule fois depuis l'arrivée de Marco. On devrait s'inquiéter si on n'avait pas eu de chance de compter, mais ça n'a pas été le cas. Lors du dernier match mercredi contre le Sporting de Kansas City, on a eu de très bonnes chances, particulièrement en première demie où on aurait pu prendre l'avance par deux ou trois buts. Malheureusement, on n'est pas parvenu à trouver le fond du filet.

Di Vaio doit continuer à s'adapter à sa nouvelle unité offensive. Il est un attaquant très mobile et son apport à l'équipe se démontre très rapidement. On l'a vu lors du dernier match alors qu'il a joué plus longtemps, mais pour mousser sa confiance, il devra marquer.

Les chances sont là et notre touche va revenir parce que nous créons des choses comparativement au début de la saison où on se posait des questions sur nos chances. Maintenant c'est le contraire, car les chances sont au rendez-vous, mais pas les buts. Il faut cesser d'encaisser les buts pour nous permettre de gagner des parties à bas pointage.

La visite du Crew

Le Crew de Columbus sera au Stade Saputo dimanche et nous devons l'emporter si on ne veut pas qu'il s'éloigne de nous. Le Crew occupe la sixième place avec une priorité de quatre points sur nous. Une victoire nous permettra de nous approcher à un point, mais un revers nous éloignera à sept points.

Les matchs s'égrainent rapidement cette saison et on ne peut pas se permettre de voir un adversaire de section se sauver au classement. On avait encaissé un revers devant le Crew lors du premier match sur la route. Maintenant, on est à la maison où on a perdu nos deux derniers matchs. C'est à nous de réaffirmer notre supériorité sur notre pelouse, surtout face à un club de notre division.

Nos récents déboires sont peut-être imputables à un laisser-aller et je pense que c'est plus mental qu'autre chose. En plus, le moral en a pris un coup quand on a accordé le premier but lors du dernier match parce qu'on venait de perdre les deux parties précédentes. Avec un moral fragile, ce n'est jamais facile d'encaisser le fameux premier but.

C'est donc à nous de se regrouper pour retrouver cette volonté de gagner à tout prix. Notre concentration doit être à son maximum en tout temps, parce que lorsque nous jouons bien, on domine l'adversaire. Il faut maintenant apprendre à terminer les parties en force pour gagner.

*Propos recueillis par Robert Latendresse