RDS.ca, AFP dimanche, 1 sept. 2013. 17:44

Serena Williams a voulu mettre les choses au clair dimanche : l'avenir appartient peut-être à Sloane Stephens, mais elle est toujours la reine du parquet et il n'est pas question de le partager.

Un peu plus de sept mois après avoir été battue par sa jeune compatriote sur la surface dure de Melbourne, Williams a pris sa revanche en filant vers une victoire de 6-4, 6-1 au quatrième tour des Internationaux de tennis des États-Unis.

« C'était un grand match face à une joueuse qui incarne le futur du tennis américain, les États-Unis sont bien lotis avec elle. J'ai su rester calme, concentrée et m'amuser », a déclaré Williams, souveraine au service à l'exception de ces deux doubles fautes consécutives qui ont aidé à Stephens de revenir au score (4-4) en première manche alors qu'elle venait de prendre son service pour être menée 2-4.

« Serena n'est pas no 1 mondiale pour rien. Les choses m'ont échappé dans le deuxième set. Elle m'a servi quelques bombes », a dit Stephens, qui entend bien intégrer le top-10 d'ici la fin de saison puisqu'elle n'a aucun point à défendre.

En quarts de finale, Williams affrontera l'Espagnole Carla Suarez Navarro.

La 18e tête de série a défié la logique en sortant Angelique Kerber, huitième favorite, 4-6, 6-3, 7-6 (3) après 2 h 41 minutes de jeu. L'Allemande a été à deux points de gagner le match dans le douzième jeu de la dernière manche.

C'est la première fois depuis les Internationaux d'Australie de 2009 que Navarro atteint un quart de finale en Grand Chelem.

Serena est en quête d'un 17e titre du Grand Chelem et d'un cinquième US Open, ce qui ferait d'elle l'égale statistiquement de Roger Federer si le Suisse ne parvient pas à soulever le trophée à New York cette année.

Son bilan depuis Wimbledon 2012 est éloquent : 81 victoires, 4 défaites et 13 titres dont trois du Grand Chelem (Wimbledon 2012, US Open 2012, Roland-Garros 2013).

Match à sens unique
Match à sens unique

La no 3 mondiale Agnieszka Radwanska a été éliminée en huitièmes de finale par la Russe Ekaterina Makarova (no 24), qui rencontrera la Chinoise Li Na (no 5) pour une place en demi-finales.

Radwanska, qui s'est inclinée 6-4, 6-4, n'a jamais dépassé ce stade à Flushing Meadows, contrairement aux trois autres tournois du Grand Chelem.

Makarova, 25 ans et 25e mondiale, égale de son côté son meilleur résultat en Grand Chelem (elle avait déjà atteint les quarts de finale aux Internationaux d'Australie cette année et en 2012).

Li Na a obtenu son billet pour les quarts de finale en battant sévèrement (6-3, 6-0) la Serbe Jelena Jankovic (no 9). La Chinoise, qui avait déjà participé aux quarts de finale à New York en 2009, n'a perdu en moyenne que 4,5 jeux par match en quatre rencontres pour l'instant.