Sportcom vendredi, 8 févr. 2013. 18:06

L’équipe canadienne de la Fed Cup a signé une autre belle victoire, vendredi, à Medellín en Colombie. Ce gain de 2-0 face au pays hôte lui a permis d’accéder à la finale du groupe 1 de la zone des Amériques.

L’Ontarienne Sharon Fichman, 139e au monde, a parti le bal face aux Colombiennes en défaisant Catalina Castano, 230e. Après s’être imposée 6-1 en première manche, la Torontoise a réussi à combler un déficit de 1-5 pour gagner le set 7-5 et donner l’avantage aux siennes.

La Québécoise Eugenie Bouchard, 137e au classement WTA, a pris le relais. La joueuse de Westmount a facilement vaincu Mariana Duque-Marino, 144e, en deux manches de 6-2 pour assurer la victoire canadienne. 

Le match de double que devaient ensuite disputer Stéphanie Dubois, de Laval, et Gabriela Dabrowski, d’Ottawa, a été annulé en raison de la pluie. 

« Historiquement, les Colombiennes ont toujours été dangereuses pour nous. Elles sont à l’aise en altitude et elles jouaient chez elles donc on les craignait, a indiqué le capitaine de la formation canadienne, Sylvain Bruneau. Les filles se sont vraiment bien comportées. Elles ont joué deux excellents matchs. Eugenie a joué comme une vétérane et Sharon a été une très bonne compétitrice. Alors je suis très content. » 

Invaincues lors du tournoi à la ronde, les Canadiennes ont terminé en tête du groupe A dont le Pérou et les Vénézueliennes faisaient également partie. 
Samedi, en finale, les Canadiennes seront opposées aux Brésiliennes, victorieuses dans le groupe B. L’équipe gagnante obtiendra son laissez-passer pour les qualifications du groupe mondial II, prévues en avril. 

« Ce sera une grosse commande. Les Brésiliennes ont joué de façon incroyable toute la semaine. C’est loin d’être gagné. Je m’attends à ce que ce soit plus difficile qu’aujourd’hui et de loin », a conclu Bruneau.