Patrick Scalabrini s’est trouvé un frappeur de puissance des plus fiables en défense pour la prochaine saison. Jordan Lennerton, qui a cogné à la porte du baseball majeur, s’amène avec les Capitales de Québec.

Aussi courtisé par les Goldeyes de Winnipeg de l’Association américaine, le vétéran a finalement choisi Québec dans la Can-Am. Joueur de premier but, Lennerton a tout ce qu’il faut pour connaître du succès dans le baseball indépendant. S’il n’a jamais eu la chance d’accéder au baseball majeur en raison de la présence des Miguel Cabrera, Victor Martinez et Alex Avila au premier coussin des Tigers de Detroit, Lennerton a fait écarquiller bien des yeux dans l’équipe affiliée.

« Est-ce la plus grosse signature que j'ai faite?, s'est d'abord questionné le gérant. Il a des chiffres impressionnants dans les niveaux supérieurs et il a été régulier dans le AAA. Il devrait avoir un bel impact dans la Can-Am. C'est un gant doré qui frappera au 4e rang de notre rôle offensif! »

Fort d’une expérience de 349 parties dans le AAA, le natif de Langley en Colombie-Britannique a frappé pour ,256 dans le plus haut niveau des ligues mineures. En carrière, le gaucher a canonné un grand total de 93 circuits. En 2012 dans le AA, il en frappait 21 pour poursuivre sur sa lancée l’année suivante avec 17 dans le AAA.

Reconnu pour sa défense

Outre ses statistiques offensives, Lennerton est aussi reconnu pour son efficacité en défense comme en témoignent ses deux gants d’or remportés consécutivement dans le AAA (2013 et 2014). En 2014, il n’a d’ailleurs commis aucune erreur à sa position en plus de prendre part à 107 doubles-jeux. En huit saisons dans le baseball affilié, son taux d’efficacité s’arrête à ,996!

Ses statistiques et sa fiabilité en défense lui ont d’ailleurs valu une invitation au camp principal des Tigers la saison dernière. Il a toutefois été libéré en cours de saison avant de signer avec l’organisation des Braves d’Atlanta. Entretemps, il a aidé le Canada à gagner la médaille d’or aux Jeux panaméricains à Toronto.

Aux dires mêmes du gérant, cette signature lui permettra de dormir un peu mieux au cours des prochains jours.

« J’avais quelques lignes à l’eau, mais celle-là est arrivée de nulle part! »

Lennerton est un des rares joueurs à avoir été repêché à trois reprises par le baseball majeur : d’abord en 2004 par les Blue Jays de Toronto, puis en 2005 par Milwaukee et finalement par Detroit en 2008.